Que va devenir l’ancienne salle de danse de l’ancien bâtiment du Conservatoire ?

L’ancien bâtiment du Conservatoire de Musique et de la Danse est situé entre la rue du Dr Soubise et l’avenue Jean Moulin, avec un petit parking coté Dr Soubise et un grand parking coté avenue Jean Moulin. Ce bâtiment est fermé depuis Septembre 2016.

La municipalité actuelle a décidé de garder l’ancienne salle de danse, qui a un accès coté avenue Jean Moulin.

(crédit photo : Google Map en 2018)

L’ancienne salle de danse va devenir une salle polyvalente :

-        Salle d’exposition
-        Salle pour les gymnastiques douces et le yoga

Cette salle a une surface de 167 m2.

Ce projet a été connu au Conseil municipal du 12 Novembre.

Voir le débat : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1648/conseil-municipal-du-12-novembre-2018.htm

Il a été présenté également lors de la réunion publique du quartier Ormeaux-Renards du 21 Novembre.

Est-ce qu’il y a eu une concertation avec les Fontenaisiens ?

Ce projet concerne toute la ville. Il a fait l’objet d’aucune concertation avec les Fontenaisiens, ni avec les habitants du quartier, ni avec le Comité d’Habitant du quartier Ormeaux-Renards.

Depuis l’annonce du départ des activités de Musique et de Danse au Château La Boissière, il existe une association du Conservatoire Soubise qui a fait des propositions pour l’utilisation de ce bâtiment.

Ci-joint le site de l’association : https://conservatoire-soubise.blog4ever.com/
Celle-ci n’a pas été contactée à ce sujet.

Qu’est-ce qui justifie ce projet ?

Salle d’exposition :

La ville possède déjà deux salles d’expositions permanentes :

-        A la médiathèque
-        Au hall administratif de la mairie

La salle de la médiathèque sert parfois pour des conférences. Pour celles-ci, il y a aussi maintenant la salle du Château Sainte Barbe qui est tout à fait adaptée.

Le hall administratif n’est ouvert qu’aux heures d’ouvertures de la mairie.

Il était prévu sur la place de Gaulle, une salle d’exposition avec le batiment « folie ». Ce n’est plus d’actualité, mais cela aurait pu être une salle bien placée. Il n’y aura qu’une brasserie.

Créer une salle d’exposition, même si elle peut être justifiée, nécessitera du personnel. De plus elle sera assez excentrée, sans parking à proximité comme nous le verrons plus loin.

Salle pour les gymnastiques douces et le yoga

Celle-ci est tout à fait justifiée, car il y a une demande très importante sur la ville. Cela a été confirmé, lors des Assises du Sport et annoncé par le Maire (voir article précédent : http://www.nouvellesdefontenay.fr/retour-sur-les-assises-du-sport-a-fontenay-du-13-octobre-2018/)

L’utilisation du parquet de l’ancienne salle de danse était tout à fait justifiée. Nous verrons plus loin qu’il a été mis à la poubelle.

Quels seront les problèmes de fonctionnement ?

Les gymnastiques douces (méditation, shiatsu, pilâtes, yoga…) nécessitent un sol propre et bien isolé du fait des exercices au sol. Les cours commencent en général vers 18 H 30.

Il faudra que les expositions ferment à 18 heures.

Pour les gymnastiques douces et le yoga, il y a souvent des ateliers qui sont organisés le samedi matin et après-midi. Cela veut dire que la salle d’exposition ne pourra pas être utilisée à ce moment là.

Quel est le détail du projet ?

▪         Aménagement paysagé de la cour
▪         Mise en accessibilité depuis la voirie (rampe)
▪         Remplacement des menuiseries extérieures
▪         Réfection totale de la toiture
▪         Aménagement en salle polyvalente du demi-niveau bas (167m²) avec mise aux normes PMR
▪         Aménagement du demi-niveau haut (une cuisine (14,7m²) + une salle de réunion (26m²) + 1 local ménage (2m²) + Sanitaires (22m²)
▪         Un couloir dégageant sur la cour anglaise côté rue Soubise pour l’évacuation (sécurité incendie, 35m²)

Qu’en est-il du parquet de la salle de danse ?

Ce parquet aurait très bien pu convenir pour les gymnastiques douces et le yoga.

De même pour les expositions puisque la salle de la Médiathèque où ont lieu actuellement des expositions est aussi un parquet.

Ce parquet a été mis à la poubelle, sans avoir envisagé une autre utilisation. (voir photo)

Pourquoi le parking de la cour sera supprimé ?

La cour possédait des arbres et un parking (voir photo du début). Avec l’aménagement paysager prévu, le parking sera supprimé.

L’avenue Jean Moulin, vient d’être refaite. Il y a très peu de places de parking le long de l’avenue et elles sont entièrement utilisées.

Pour les activités envisagées (exposition, gymnastique douce et yoga), il n’y aura pas de places de parking et c’est très difficile de se garer à proximité. Le Maire a évoqué, lors du Conseil Municipal du 12 Novembre le parking du RER.

Celui-ci est assez éloigné et il est toujours plein. En effet, maintenant de nombreux de non-Fontenaisiens viennent s’y garer pour le RER, du fait de sa gratuité. En effet, par rapport aux communes voisines, Fontenay est la seule à avoir maintenu la gratuite du stationnement sur l’ensemble de la commune.

De plus, il n’y a aucune place de stationnement PMR prévue

L’élévateur est-il justifié ?

Cet élévateur, situé sur le côté gauche a une hauteur et un volume important qui va gêner, la vue des pavillons situé à coté (voir photo du début).

Apparemment, il comporte un ascenseur qui va occasionner des frais d’entretien.

L’accès PMR aurait pu être fait plus simplement, comme par exemple pour le Centre Municipal de Santé. Il n’y a pas besoin d’un bâtiment fermé pour cela.

Quel sera le cout de ce projet ?

Le coût annoncé lors du Conseil Municipal du 12 Novembre 2018 est de 1 M€.

Le cout annoncé par le Maire, lors du Conseil Municipal du 7 juin 2017 était  de 120 k€.

L’aménagement paysager, la création d’un élévateur ont beaucoup augmenté le budget.

Le coût total représente environ 10 % du montant des impôts locaux d’une année.

Pourquoi le nombre de salles de réunion ou de manifestations s’est réduit sur Fontenay ?

La salle Daniel Mayer (avenue Lombart)

Cette salle de réunion de 40 personnes pouvait servir aux associations et aux Fontenaisiens pour organiser des fêtes de famille, uniquement le week-end.

Cette salle n’est plus disponible actuellement car cette salle vient d’être transférée au Territoire Vallée Sud Grand Paris (VSGP).

Elle servira pour la Maison des entrepreneurs de VSGP, un lieu de ressources pour les créateurs d’entreprises.

Les salles situées derrière cette salle, avec une cuisine qui servait pour « Les Restos du Cœur » et « Le Secours Catholique » vont aussi être affectées à cette Maison des entrepreneurs.

« Les Restos du Cœur » et « Le Secours Catholique » ont être transférés provisoirement dans la crèche Fleurie, située près de l’avenue Croland.

Cette crèche avait 60 berceaux et elle devrait rester une crèche, pas municipale, mais peut-être associative ou privée. Une étude de faisabilité de la rénovation de cette crèche est en cours (voir le préambule du Conseil Municipal du 24 Septembre : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1645/conseil-municipal-du-24-septembre-2018.htm)

La Salle « La Boissière »

Une salle de 100 m2, appelée « Salle La Boissière » dans les bâtiments Saint Prix, située au 6 rue René Barthélémy, appartenant à la SA HLM Coopération et Famille, devait être mise à disposition de la ville, à titre gracieux, en échange de la réalisation de travaux de mise en accessibilité du local par la Ville.

Ces travaux, d’un montant de 115 038.79 € TTC, ont été achevés en date du 26 juin 2018.

Cette salle devait être ouverte pour les associations et les Fontenaisiens.

Or on apprend au dernier Conseil Municipal du 12 Novembre qu’elle va être mise à disposition d’associations organisant des activités liées aux sports cérébraux (Bridge, échecs, cartes).

Il y a un tarif de location par journée ou pour le week-end.

Pourquoi cette nouvelle salle est-elle réservée que pour des activités de ce type et pas pour des associations ?

En fait le « Club de bridge » est pour le moment le seul bénéficiaire

Les Salles n°12, 13 ou 14 – Château Sainte-Barbe

Caractéristique : Mise à disposition uniquement pour les associations fontenaisiennes et les comités d’habitants pour des réunions.

Capacité : 12 personnes  Superficie : 15 m²

Équipement : sanitaires, tables, chaises, tableau blanc et connexion internet

Horaires : Salle disponible de 9h à 22h du lundi au jeudi et le vendredi jusqu’à 21h.

Salle non disponible le samedi et le dimanche.

Le fait que ces salles ne sont disponibles que jusqu’à 22 H et 21 H le vendredi à cause d’un gardiennage fait que ces salles sont très peu utilisées, car les réunions de Comité d’Habitants ou de Conseil d’Administration vont au delà de 22 Heures et compte-tenu de la disponibilité des participant, elles ne peuvent pas commencer avant 20 H 30.

Les autres salles

La Ville met à la disposition des associations Fontenaisiennes gratuitement une fois par mois (selon les disponibilités), les salles suivantes :

- Salle du Parc (40 places)
- Salle de l’Eglise (80 places)
- salle Sainte-Barbe (90 places)

La salle municipale Pierre Bonnard (160 places) est mise à disposition des associations Fontenaisiennes gratuitement une fois par an (selon les disponibilités).

La salle Sainte-Barbe est mise à disposition des associations fontenaisiennes gratuitement une fois par mois la semaine et une fois par an le week-end (selon les disponibilités).

Des salles, comme la salle de l’Eglise ou la salle Sainte Barbe ne sont pas disponibles tous les jours, car elles servent aussi pour d’autres activités.

Pour des réunions de Comités d’Habitants ou de CA d’associations, il manque maintenant des salles de réunion comme celle de Daniel Mayer qui était tout à fait adaptée.

De plus, pour des réunions ou des fêtes de famille, elle convenait parfaitement.

Pour effectuer une pré-réservation, il faut passer par le site de la ville :

https://www.fontenay-aux-roses.fr/1045/associations-fontenaisiennes.htm

La ruelle des Champarts devient une « zone de rencontre »

Depuis l’été 2018, une nouvelle « zone de rencontre » est créée ruelle des Champarts, petite rue située au nord de la ville entre le haut de la rue Boucicaut et la rue de l’Ile.

Rappelons qu’une zone de rencontre est une voie ouverte à la circulation de tous, où les piétons sont autorisés à circuler sur la chaussée en étant prioritaires sur les véhicules. La vitesse y est limitée à 20 km/h. La ruelle, en sens unique pour les véhicules motorisés, est à double sens pour les cyclistes qui doivent bien sûr respecter la priorité due aux piétons ainsi que la limite de vitesse.

La création de cette zone de rencontre est le résultat d’un dialogue, initié lors du « diagnostic en marchant » du mois de juin, entre les équipes municipales et les habitants du quartier, représentés par l’association Champarts-Ile-Boucicaut (association pour l’amélioration du cadre de vie).

Ce classement régularise une situation de fait, les trottoirs de cette ruelle étant trop étroits pour permettre la circulation notamment des poussettes, poussettes de marché ou trottinettes des enfants. Dans une étape ultérieure, lorsque les projets immobiliers du secteur seront stabilisés, les habitants du quartier espèrent bien que le budget d’investissements permettra la réfection de la ruelle, avec un réaménagement de la voirie pour matérialiser la présence de cette zone de rencontre.

Hélène Chabanas-Maguin

Soyez candidats pour être membre d’un Comité d’Habitants de Quartier (CdH)

Il existe à ce jour Cinq quartiers :

- PARC CENTRE VILLE
- VAL CONTENT PERVENCHES
- SCARRON SORRIERES
- BLAGIS GARE
- ORMEAUX RENARDS

Quel rôle doit avoir un comité d’habitants ?

- Il est un intermédiaire actif entre la municipalité et les habitants
- Il recueille les demandes et les attentes des Fontenaisiens pour identifier et approfondir les sujets majeurs au quartier
- Il en déduit des propositions d’actions et de réflexions qu’il soumet aux élus et aux habitants
- Il informe les habitants des projets, recueille leur avis
- Il participe au bien vivre de son quartier en proposant des actions à mener
- Il est représenté dans les instances communales telles que la Commission Extramunicipale d’Urbanisme et d’Aménagement (CEMUA)

Nouvelles prérogatives de Comités d’Habitants :

  • Officialisation de la création du Comité Inter-quartiers qui comprend 2 représentants de chacun des 5 comités d’habitants
  • Création d’un Conseil Participatif, composé de Monsieur le Maire, des conseillers municipaux chargés de la démocratie participative, du comité inter-quartiers et d’experts invités selon l’ordre du jour. Ce conseil se réunira 3 fois par an.
  • Création de Groupes de Travail Thématiques, composés de représentants des comités d’habitants et de Fontenaisiens intéressés par les sujets abordés. Tous les sujets pourront faire l’objet de groupes de travail thématique hormis les sujets sensibles liés à la sécurité, au domaine privé… Ces groupes de travail pourront être créés à la demande de la mairie ou à celle des comités d’habitants.
  •  Création de cafés citoyens, permettant aux Fontenaisiens de rencontrer dans leur quartier leur comité d’habitants, les conseillers municipaux chargés de la démocratie participative et les élus référents.
  • Présentation d’un bulletin d’information par les élus référents à chaque réunion de comité d’habitants, suivie d’échanges avec les habitants.
  • Interventions des comités d’habitants lors des réunions de quartier 
  • Publication des comptes rendus des comités d’habitants sur le site web de la ville.
  • Première expérience de budget participatif en 2018 : ouvert à tous les habitants (voir article précédent). Les CDH seront le jury des propositions avec un classement.

Vous pouvez aussi poser votre candidature sur le site internet de la ville, à la rubrique « Votre Quartier » dans « Ville Active » soit :  https://www.fontenay-aux-roses.fr/6/votre-quartier.htm

Pour savoir dans quel quartier vous êtes situé, utilisez le plan interactif de la ville : https://fontenay-aux-roses.plan-interactif.com/fr/#!/home/@48.78968941188586,2.284326961970123,15/data=eyJsYXllcnMiOlsiNTAxOCJdfQ==

Participez aux Groupes de Travail Thématiques sur la ville !

Lors du Conseil participatif du 27 juin, il a été décidé de créer des comités thématiques.

Ils commenceront à fonctionner au mois de Septembre.

Ces comités feront des propositions

Si vous êtes candidat pour y participer, envoyez un message à votre Comité d’Habitant de Quartier sur le site internet de la ville, à la rubrique « Votre Quartier » dans « Ville Active » soit :  https://www.fontenay-aux-roses.fr/6/votre-quartier.htm

Pour savoir dans quel quartier vous êtes situé, utilisez le plan interactif de la ville : https://fontenay-aux-roses.plan-interactif.com/fr/#!/home/@48.78968941188586,2.284326961970123,15/data=eyJsYXllcnMiOlsiNTAxOCJdfQ==

Les comités thématiques :

1. Circulation voitures, vélos, piétons

Objectif : Le comité thématique existant va maintenant étudier la circulation (automobile, vélos, piéton, etc.)

-        en centre-ville et dans les autres quartiers, sur le rôle respectifs des différents modes de circulation

Interlocuteur à la Mairie : Emmanuel Chambon, maire adjoint Espace public, Voirie, Développement durable, Lutte contre les nuisances et les pollutions, Propreté urbaine

2. Végétalisation des Rues

Objectif : tirer parti de l’expérience du Comité d’habitants Pervenches Val-Content, et étendre la démarche à toute la ville (cartographie des emplacements possibles, modalités de mise en œuvre…)

Interlocuteur à la Mairie : Emmanuel Chambon, maire adjoint Espace public, Voirie, Développement durable, Lutte contre les nuisances et les pollutions, Propreté urbaine

Vous avez jusqu’au 30 Septembre pour proposer votre projet dans le cadre du budget participatif de la ville !

Votre projet doit :

  • s’inscrire dans les compétences de la commune,
  • relever du budget d’investissement (aménagement, construction, rénovation, achat de biens…),
  • être d’intérêt général et techniquement/juridiquement réalisable,
  • il ne génère pas de frais de fonctionnement nouveaux jugés trop élevés par les services municipaux
  • ne pas dépasser un tiers du budget total qui est de 20 000 €.
  • concerner un quartier ou toute la ville

La faisabilité des projets sera ensuite étudiée et les porteurs de projet viendront défendre leur proposition devant un jury composé de membres des comités d’habitants. 25 projets maximum seront retenus puis soumis au vote de la population avant la fin de l’année. 

Qui peut proposer un projet ?
Toute personne de plus de 16 ans, domiciliée à Fontenay-aux-Roses, à l’exception des élus ayant un mandat local à Fontenay-aux-Roses.

Quelques exemples de projet 

-        Des poulaillers et des composteurs pour réduire nos déchets
-        Point dons : pour déposer et/ou récupérer des objets
-        Mur d’escalade pour tous
-        Végétaliser la ville et créer des jardins potagers et partagés
-       Créer des parkings à trottinettes devant les écoles
-        Installer une borne de gonflage pour vélo en centre-ville
-        Habiller nos grilles de parcs avec des expositions
-        égayer les murs de la ville

Y a-t-il un règlement ?

Oui, il définit qui peut participer, quel type de projet on peut proposer, quel est le planning.

Ci-joint le lien pour le télécharger : Budget_Participatif_REGLEMENT_FAR

Ci-joint le lien pour déposer votre projet : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1616/budget-participatif.htm

Installez dans votre quartier des petits jardins partagés

En mai 2017, le Comité d’Habitants « Pervenches Val Content » proposait l’installation dans leur quartier des petits jardins partagés pour planter et entretenir des plantes aromatiques sur la voie publique.

Le but était de favoriser le développement de la biodiversité en ville, mais surtout de créer du lien social et de favoriser les échanges entre voisins.

Pour pouvoir mettre en œuvre cette solution, il fallait l’accord et l’aide de la municipalité.

Comme ces petits jardins utilisent une partie de l’espace public, la ville a défini une convention d’utilisation temporaire de l’espace public et une charte de végétalisation.

Cette charte engage les jardiniers au respect de l’environnement et à l’entretien du dispositif.

Les services techniques de la Ville, ont posé des bacs place Jean Monnet et rue Auguste Ernoult. Une petite parcelle a aussi été aménagée place Jean Monnet.

Les plantes de ces « jardins partagés » :

  • Menthe verte
  • Potimarron
  • Graines de Cerfeuil et de Thym
  • Fraisier Mara des bois
  • Tomates cerises
  • Graines de Moutarde blanche
  • Fraisier
  • Basilic
  • Menthe
  • Persil et Romarin

Christiane Vilain, habitante du quartier a écrit un poème pour présenter ces petits jardins partagés :

Chers voisins et amis ;
Ce nouveau Bac est destiné
à l’usage partagé
de plantes aimables
et consommables,
pour le quartier.
Servez-vous raisonnablement ;
Entretenez-le en enlevant
les mauvaises herbes, mais pas trop ;
En arrosant de temps en temps,
Surtout par temps chaud.

Si vous êtes intéressé, repérer des endroits et contacter votre comité d’habitants à la rubrique « Votre Quartier » du site de la ville : https://www.fontenay-aux-roses.fr/6/votre-quartier.htm

Café Citoyen du quartier Blagis Gare du 9 juin 2018, au square des Anciens Combattants

Participants

Une quarantaine de citoyens sont venus participer, à différents moments, entre 10h et 12h 30.

 

De nombreux élus municipaux étaient aussi présents, certains sont restés très longtemps pour répondre aux questions et dialoguer avec les citoyens.

M. le Maire est aussi passé, pour marquer l’importance qu’il attache à ces cafés citoyens.

Plusieurs membres du Comité d’Habitants Blagis Gare s’étaient mobilisés pour préparer ce Café Citoyen, l’annoncer dans tout le quartier, en assurer l’organisation et pour l’animer toute la matinée.

Enfin, ce Café Citoyen n’aurait pu se tenir sans l’implication des services municipaux, et en particulier de M. Hassan El Youbi qui a su trouver les réponses et satisfaire les demandes en moyens logistiques transmises par le Comité d’Habitants.

Principaux résultats de ce Café Citoyen

Plusieurs thèmes de réflexion étaient proposés par le Comité d’habitants, matérialisés par des panneaux d’informations et propositions :

  1. Panneau « Circulation et stationnement »Etaient présentées, pour le quartier, les principales conclusions des différentes études et réunions tenues sur ce sujet depuis un an.Pour notre quartier, un des premiers points d’intérêt est la matérialisation, par un marquage au sol, des places de stationnement dans les rues du quartier. La mairie est d’accord pour que ces marquages soient définis en concertation avec les habitants via les Comités d’habitants.
    Le Comité d’Habitants invitera à ces réunions de concertations tous les habitants concernés par ce sujet. Neuf personnes se sont inscrites lors du Café Citoyen pour participer à de telles réunions.
  2. Panneau « Le quartier se transforme » Le panneau présentait les principaux travaux en cours ou prévus dans le quartier.
    Une question y était en particulier posée sur l’avenir de la Maison de l’Economie et de l’Emploi (Maison Boucicaut).
    M.  Ribatto, maire adjoint en charge du développement économique, de l’emploi et des transports, a pu y répondre de façon détaillée.  :
    Les locaux de la Maison de l’Economie et de l’Emploi sont en partie libérés, du fait du transfert à Antony et Bagneux des activités d’accompagnement à l’emploi gérées maintenant par le Territoire Vallée Sud Grand Paris.
    M. Ribatto souhaite installer dans les locaux libérés une Maison des Entrepreneurs, guichet unique d’aide aux créateurs d’entreprise dans tous les domaines.  Cette Maison des Entrepreneurs serait financée par Vallée Sud Grand Paris.
    La Maison des Entrepreneurs n’occuperait qu’une partie de la Maison Boucicaut dont les murs restent propriété de la commune de Fontenay (legs Boucicaut). Elle ne nécessiterait que quelques aménagements des bâtiments actuels et pourrait être inaugurée en octobre 2018.
    Madame Gagnard, Maire adjointe, garantit que les associations (Restaurants du cœur et Secours catholique) qui utilisent actuellement une partie de ces locaux seront préalablement relogées dans une Maison des Solidarités, un projet piloté par Mme Bullet, maire adjointe à la Famille, Affaires sociales, Santé, Personnes âgées, Politique à l’attention des handicapés.
  3. Panneau « Le quartier s’anime » Ce panneau présentait différentes animations prévues dans le quartier pour les mois à venir telles que le concert organisé place de la gare à l’occasion de la fête de la musique ou l’apéro mensuel de FARàvélo (à partir de 18h30 le 1er vendredi de chaque mois.

L’objectif de ce panneau était également de recueillir des idées de projets à concrétiser pour notre quartier. La charte de végétalisation de l’espace public Fontenaisien y était présentée ainsi que des premières idées de projets, telles que la végétalisation de nos rues, la mise en place de jardins partagés, des actions de réduction des déchets (composteurs collectifs, Repair Café, etc…).

Huit personnes ont laissé leur adresse et ont exprimé leur intérêt pour ces projets, en proposant aussi des échanges de plantes ou de graines ou des expositions artistiques au voisinage du RER.

Conclusions

Un premier Café Citoyen encourageant qui a attiré des participants motivés.
D’autres suivront car il est normalement prévu deux cafés citoyens par an dans chaque quartier de Fontenay. Rendez- vous début décembre pour le prochain Café citoyen.

Retour sur le « Café citoyen » du quartier Ormeaux-Renards du samedi 26 mai

Samedi 26 mai 2018, le comité d’habitants du quartier Ormeaux-Renards (CDH) proposait un café citoyen ouvert à tous les habitants du quartier. Riverains, membres du comité et élus ont pu échanger autour d’un verre sur la vie du quartier et les projets à venir.

( Crédit photos : E.Infanti)

Ce café fut une réussite, car ce fut un grand moment d’échanges convivial entre les habitants du quartier, les membres du CDH et les élus référents.

Il y a eu une dizaine de demandes et de propositions des habitants faites à cette occasion qui serons étudiées par le CDH avec la participation de la mairie.

Ce fut une très bonne occasion de faire connaitre les Comités d’Habitants, car la plupart des habitants ne connaissaient pas leur existence.

Mr Chambon, Maire adjoint à l’espace public, Voirie, Développement durable, Lutte contre les nuisances et les pollutions, Propreté urbaine, discute avec des habitants devant des plans du quartier.

Réunion publique Parc-Centre ville et diagnostic en marchant le mercredi 21 Mars

Un diagnostic en marchant est organisé avec les élus et les services techniques afin de relever sur le terrain les problèmes rencontrés.

Le point de départ de la balade est sur la place de l’Eglise à 16 heures

Retrouvez le parcours ci-dessous :

La réunion publique a lieu le mercredi 21 mars à 20 heures dans le préau de l’école du Parc.