Que va devenir l’ancienne salle de danse de l’ancien bâtiment du Conservatoire ?

L’ancien bâtiment du Conservatoire de Musique et de la Danse est situé entre la rue du Dr Soubise et l’avenue Jean Moulin, avec un petit parking coté Dr Soubise et un grand parking coté avenue Jean Moulin. Ce bâtiment est fermé depuis Septembre 2016.

La municipalité actuelle a décidé de garder l’ancienne salle de danse, qui a un accès coté avenue Jean Moulin.

(crédit photo : Google Map en 2018)

L’ancienne salle de danse va devenir une salle polyvalente :

-        Salle d’exposition
-        Salle pour les gymnastiques douces et le yoga

Cette salle a une surface de 167 m2.

Ce projet a été connu au Conseil municipal du 12 Novembre.

Voir le débat : https://www.fontenay-aux-roses.fr/1648/conseil-municipal-du-12-novembre-2018.htm

Il a été présenté également lors de la réunion publique du quartier Ormeaux-Renards du 21 Novembre.

Est-ce qu’il y a eu une concertation avec les Fontenaisiens ?

Ce projet concerne toute la ville. Il a fait l’objet d’aucune concertation avec les Fontenaisiens, ni avec les habitants du quartier, ni avec le Comité d’Habitant du quartier Ormeaux-Renards.

Depuis l’annonce du départ des activités de Musique et de Danse au Château La Boissière, il existe une association du Conservatoire Soubise qui a fait des propositions pour l’utilisation de ce bâtiment.

Ci-joint le site de l’association : https://conservatoire-soubise.blog4ever.com/
Celle-ci n’a pas été contactée à ce sujet.

Qu’est-ce qui justifie ce projet ?

Salle d’exposition :

La ville possède déjà deux salles d’expositions permanentes :

-        A la médiathèque
-        Au hall administratif de la mairie

La salle de la médiathèque sert parfois pour des conférences. Pour celles-ci, il y a aussi maintenant la salle du Château Sainte Barbe qui est tout à fait adaptée.

Le hall administratif n’est ouvert qu’aux heures d’ouvertures de la mairie.

Il était prévu sur la place de Gaulle, une salle d’exposition avec le batiment « folie ». Ce n’est plus d’actualité, mais cela aurait pu être une salle bien placée. Il n’y aura qu’une brasserie.

Créer une salle d’exposition, même si elle peut être justifiée, nécessitera du personnel. De plus elle sera assez excentrée, sans parking à proximité comme nous le verrons plus loin.

Salle pour les gymnastiques douces et le yoga

Celle-ci est tout à fait justifiée, car il y a une demande très importante sur la ville. Cela a été confirmé, lors des Assises du Sport et annoncé par le Maire (voir article précédent : http://www.nouvellesdefontenay.fr/retour-sur-les-assises-du-sport-a-fontenay-du-13-octobre-2018/)

L’utilisation du parquet de l’ancienne salle de danse était tout à fait justifiée. Nous verrons plus loin qu’il a été mis à la poubelle.

Quels seront les problèmes de fonctionnement ?

Les gymnastiques douces (méditation, shiatsu, pilâtes, yoga…) nécessitent un sol propre et bien isolé du fait des exercices au sol. Les cours commencent en général vers 18 H 30.

Il faudra que les expositions ferment à 18 heures.

Pour les gymnastiques douces et le yoga, il y a souvent des ateliers qui sont organisés le samedi matin et après-midi. Cela veut dire que la salle d’exposition ne pourra pas être utilisée à ce moment là.

Quel est le détail du projet ?

▪         Aménagement paysagé de la cour
▪         Mise en accessibilité depuis la voirie (rampe)
▪         Remplacement des menuiseries extérieures
▪         Réfection totale de la toiture
▪         Aménagement en salle polyvalente du demi-niveau bas (167m²) avec mise aux normes PMR
▪         Aménagement du demi-niveau haut (une cuisine (14,7m²) + une salle de réunion (26m²) + 1 local ménage (2m²) + Sanitaires (22m²)
▪         Un couloir dégageant sur la cour anglaise côté rue Soubise pour l’évacuation (sécurité incendie, 35m²)

Qu’en est-il du parquet de la salle de danse ?

Ce parquet aurait très bien pu convenir pour les gymnastiques douces et le yoga.

De même pour les expositions puisque la salle de la Médiathèque où ont lieu actuellement des expositions est aussi un parquet.

Ce parquet a été mis à la poubelle, sans avoir envisagé une autre utilisation. (voir photo)

Pourquoi le parking de la cour sera supprimé ?

La cour possédait des arbres et un parking (voir photo du début). Avec l’aménagement paysager prévu, le parking sera supprimé.

L’avenue Jean Moulin, vient d’être refaite. Il y a très peu de places de parking le long de l’avenue et elles sont entièrement utilisées.

Pour les activités envisagées (exposition, gymnastique douce et yoga), il n’y aura pas de places de parking et c’est très difficile de se garer à proximité. Le Maire a évoqué, lors du Conseil Municipal du 12 Novembre le parking du RER.

Celui-ci est assez éloigné et il est toujours plein. En effet, maintenant de nombreux de non-Fontenaisiens viennent s’y garer pour le RER, du fait de sa gratuité. En effet, par rapport aux communes voisines, Fontenay est la seule à avoir maintenu la gratuite du stationnement sur l’ensemble de la commune.

De plus, il n’y a aucune place de stationnement PMR prévue

L’élévateur est-il justifié ?

Cet élévateur, situé sur le côté gauche a une hauteur et un volume important qui va gêner, la vue des pavillons situé à coté (voir photo du début).

Apparemment, il comporte un ascenseur qui va occasionner des frais d’entretien.

L’accès PMR aurait pu être fait plus simplement, comme par exemple pour le Centre Municipal de Santé. Il n’y a pas besoin d’un bâtiment fermé pour cela.

Quel sera le cout de ce projet ?

Le coût annoncé lors du Conseil Municipal du 12 Novembre 2018 est de 1 M€.

Le cout annoncé par le Maire, lors du Conseil Municipal du 7 juin 2017 était  de 120 k€.

L’aménagement paysager, la création d’un élévateur ont beaucoup augmenté le budget.

Le coût total représente environ 10 % du montant des impôts locaux d’une année.

Visitez le 40ème SALON L’Art à FONTENAY, du 1er au 22 décembre, à la Médiathèque + Soirée Cinéma «Renoir», Lundi 17 décembre à 20h30 à Châtillon

42 exposants présentent leurs créations : Céramique, Dessin,

Gravure, Peinture, Photographie, Sculpture, Technique mixte

EXPOSITION du 1er au 22 décembre 2018

à la médiathèque de Fontenay-aux-Roses, 6 place du Château Ste Barbe

Horaires : 
mardi et jeudi, 14h-19h
mercredi et samedi, 10h-12h30 /14h-18h
vendredi 14h-18h

 Rencontre avec les exposants : Samedis 8 et 15 décembre après-midi

Soirée Cinéma : «Renoir», de Gilles Bourdos
Lundi 17 décembre à 20h30
au cinéma de Châtillon

Toutes les infos sur www.artafontenay.fr

Suivez-nous sur facebook-artafontenay

Ensemble, par-delà nos différences: événements du 17 au 24 Novembre

Seconde édition de ce grand événement autour de l’art et du sport, au-delà du handicap, avec des rencontres pour tous les publics.

Une action coordonnée par le CCJL avec comme partenaire privilégié le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale), et en partenariat avec le service des sports, le club pré-ados, le service périscolaire, la ludothèque – le manège aux jouets, la maison de quartier des Paradis, l’ASF, L’Elan retrouvé, l’APEI SUD 92, le FAM, le CAJ,  le GEM L’éclaircie, Juvénior, le conservatoire de Fontenay-aux-Roses – Vallée Sud-Grand Paris, Familles Services, la fondation des amis de l’atelier de Châtillon, Claire Hadjes, Jeansaya, Mary-Line Jugan, Lydie Lavastre, Michelle Olhagaray, Magali Satgé, Bahri Zroud, et avec la participation exceptionnelle de l’Institut du Monde Arabe.

Samedi 17 novembre à 19h – Soirée d’ouverture

Concert de Percujam à 20h
Avec en première partie les danseurs de L’élan retrouvé et de l’ASF danse
A la Maison de la Musique et de la Danse
Tarif : 10 euros / réduit :5 euros (gratuit pour les – de 3 ans)
Réservations au 01 46 30 20 90

Dimanche 18 novembre à 16h – Spectacle jeune public, dès 2 ans

Confitures de papier, par la Compagnie Confiture & Cie.
Vous avez envie de découvrir des histoires signées, théâtralisées et mises en musique
A la Maison de la Musique et de la Danse
Tarif spectacle
Adultes : 8 euros - Enfants : 5 euros - Pass Famille  : 20 euros (2 adultes, 1 enfant  ou 4 personnes de la même famille)

Dimanche 18 novembre, Atelier langue des signes de 14h30 à 15h30
Animé par Damien (Confitures & Cie)
A partir de 4 ans
Intergénérationnel
Places limitées
Réservations au 01 46 30 20 90

Mercredi 21 novembre Théâtre Forum « Ma place, tu la veux ? »
Par la compagnie Nous n’Abandonnerons Jamais l’Espoir
Des images, absurdes, cocasses ou douloureuses pour mettre en débat entre les acteurs et le public, la question : quelle place faisons-nous aux personnes handicapées ?
Salle Pierre Bonnard
A 14h : pour les enfants à partir de 7 ans (accompagnés)
A 16h : pour les ados & adultes
Entrée libre sur réservation au C.C.A.S. : 01 41 13 20 72

LES ATELIERS ARTISTIQUES

Samedi 17 novembre De 10h à 12h : atelier d’argilo-gravure
Ouvert à tous. En partenariat avec l’IMA
Avec Magali Satgé, plasticienne
Salle Sainte-Barbe
La caravane des dromadaires…
Chaque participant repartira avec une estampe qu’il aura lui-même réalisé, à partir des plaques d’argile gravées lors des différents ateliers  proposés au CCJL.

Samedi 24 novembre 10h-12h : atelier d’expression libre  – Ouvert à tous
Avec Claire Hadjes, arthérapeute – Salle Sainte-Barbe
Un rouleau sur lequel chacun pourra s’exprimer. L’œuvre
finale collective sera découverte à la fin de l’atelier.
Renseignements pour les ateliers au CCJL : 01 46 30 20 90

EXPOSITIONS

1  / Ateliers d’arts plastiques
Par les résidents du CAJ, du FAM, de l’hôpital de jour l’élan retrouvé, GEM L’éclaircie, la fondation Les amis de l’atelier de Châtillon, et les artistes Jeansaya (L’œœœœoeil magique), Bahri Zroud & Lydie Lavastre
5 lieux : CCJL, salle Sainte-barbe, Espace Loisirs Seniors,Familles services, Maison de la Musique et de la Danse
Horaires : CCJL / Salle Ste-barbe : du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h – Samedi : de 10h à 13h
Espace loisirs seniors : lundi, mardi & vendredi : de 14h à 17h
Familles services : du lundi au vendredi : de 10h à 17h
Maison de la musique et de la Danse : du lundi au vendredi de 14h à 18h
L’expo continue jusqu’au 15 décembre au CCJL, à Familles Services et à l’Espace Loisirs Seniors

2 / INSTITUT DU MONDE ARABE
Un chameau qui s’appelle dromadaire
Salle Sainte-Barbe
Du lundi au vendredi de 10h à 12h & de 14h à 18h – Samedi : de 10h à 13h
En octobre et en novembre, des conférences et des ateliers  d’argilo-gravure ont été créés entre le CCJL et l’IMA

LES ATELIERS SPORTIFS

Avec l’ASF
Entrée libre – Renseignements au 06 20 31 34 98
Judo : gymnase Jean Fournier
Rugby & tennis de table : stade du panorama
Lundi 19 novembre
JUDO (10/14 ans) de 18h à 19h30
RUGBY à 5 sans contact (seniors mixtes) de 20h30 à 22h
Mercredi 21 novembre
TENNIS DE TABLE de 16h à 19h
RUGBY (mixte 5/12 ans) de 14h à 16h
RUGBY À X (féminines seniors) de 20h30 à 22h
Jeudi 22 novembre
RUGBY À XV (seniors) de 20h30 à 22h
Samedi  24 novembre
Athlétisme -CROSS à partir de 10h – Parc sainte-barbe
Le service des sports organise :
Jeudi 22 novembre
De 10h à 12h : Marche nordique
Départ : Coulée verte, médiathèque.
15 personnes max.
Vendredi 23 novembre
De 10h30 à 11h30 : Gym douce
Gymnase de la roue – Effectif libre – Rens. : 06 26 11 51 95

Pour plus d’infos : https://www.ccjl92.com/les-p-tits-carnets/

Le Mois de la mémoire : La Grande Guerre à Fontenay jusqu’au 10 décembre 2018

A l’occasion du centenaire de l’Armistice de 1918, la 3e édition du Mois de la mémoire est consacrée à la Grande Guerre. Expositions, conférences, concert, projection, théâtre et commémorations sont au programme.

La médecine de guerre

Une exposition, « 1914-1918. L’envers de la guerre », présente des photos de Georges Duhamel alors qu’il était chirurgien aux armées, à voir du 23 octobre au 8 novembre à la médiathèque. Une conférence sur la médecine de guerre est également proposée par le Collège universitaire Jean Fournier (CUF) le 19 octobre à 15h avec Laurent Vastel, chirurgien orthopédiste. Elle sera précédée d’une conférence de Bernard Barré, membre de l’association des Amis de Georges Duhamel et de l’Abbaye de Créteil en lien avec l’exposition.

La musique dans la Grande Guerre

La musique est à l’honneur avec une exposition du 13 au 24 novembre à la médiathèque présentant des instruments de musique fabriqués durant la guerre. En parallèle à la médiathèque, l’exposition « La Grande Guerre » sera visible du 10 au 24 novembre.

Vendredi 30 novembre à 20h30, la Maison de la musique et de la danse accueille l’ensemble Calliopée pour un concert original mêlant alto et accordéon et retraçant des destins bouleversés par la Première Guerre mondiale sur des musiques de Debussy, Halphen et Bartok.

La guerre vue par des yeux d’enfants

Du 21 novembre au 10 décembre, le hall administratif de la mairie propose l’exposition « La Guerre des crayons ». Issus des collections du musée de Montmartre, vingt panneaux d’exposition permettront de découvrir des dessins d’enfants réalisés entre 1914 et 1918 par les élèves des écoles de la Butte. En complément, les enfants des accueils de loisirs exposeront une fresque qu’ils ont réalisée sur le thème de la guerre.

Les traités de Versailles

L’historien Jean-Michel Durand fera une conférence sur les traités de Versailles le samedi 10 novembre à 15h à la médiathèque. L’accord de paix signé le 28 juin 1919 entre l’Allemagne et les Alliés définit les sanctions contre l’Allemagne et est à l’origine de la Société des Nations. Le petit traité de Versailles, signé le même jour, reconnaît notamment l’indépendance de la Pologne. Ces traités ne sont pas sans conséquence sur la suite de l’histoire du XXe siècle.

La guerre au cinéma et au théâtre

Mercredi 21 novembre à 15h, la médiathèque invite le public à partir de 10 ans à assister à la projection du film « Cheval de guerre » de Steven Spielberg : une histoire d’amitié entre un homme et son cheval séparés aux premières heures du conflit…
Mardi 27 novembre à 20h30, c’est sous le chapiteau du Théâtre des Sources que le public est attendu pour « La Pagaïe », une lecture-spectacle du roman La Main coupée de Blaise Cendrars par le Reptile cambrioleur.

Un projet scolaire pour la paix

L’Institut français d’Allemagne et la Mission du Centenaire proposent à une centaine de jeunes Européens de devenir Ambassadeurs pour la paix. Dans le cadre de ce projet et du jumelage, des lycéennes de Wiesloch (ville allemande jumelée à Fontenay-aux-Roses) et leur professeur de français, Iris Graf, réaliseront un film avec des interviews d’élèves de maternelle, de CM2 et du collège des Ormeaux.

Pour télécharger le programme complet : https://media.fontenay-aux-roses.fr/fileadmin/fontenay/MEDIA/Agenda/Culture/Programme_A4_Mois_de_la_memoire_2018.pdf

Journées Portes Ouvertes des Ateliers d’Artistes de Fontenay, le 28, 29 et 30 Septembre 2018

Comme chaque année, il y a des Journées portes ouvertes des ateliers d’artistes les 28, 29 et 30 septembre 2018.

On peut découvrir les créations des talentueux artistes Fontenaisiens dans leurs ateliers et dans les locaux mis à leur disposition.

Ces ateliers concernent :

- Les Arts Plastiques
– La Peinture
– La sculpture
– La gravure
– la Photographie
– les vitraux
– La céramique

 Pour plus d’informations pour savoir quels sont les ateliers les expositions ouvertes et où elles sont situées :

https://www.fontenay-aux-roses.fr/218-3115/fiche/journees-portes-ouvertes-des-ateliers-d-artistes-2018.htm

Journées européennes du patrimoine 2018 : Boris Vildé, Les galeries souterraines de Fontenay-aux-Roses, portes ouvertes au CEA

Boris Vildé et Fontenay-aux-Roses

EXPOSITION

Autour de Boris Vildé (1908-1942), ethnologue et résistant.

Cette exposition retrace le parcours de Boris Vildé, l’animateur d’un des premiers groupes de résistants en juillet 1940, de Saint-Pétersbourg au Mont-Valérien en passant par Fontenay-aux-Roses.

Samedi 15 et dimanche 16 septembre
puis jusqu’au 31 octobre
Lieu : Hall administratif de la mairie

CONFERENCES

Samedi 15 septembre de 14h30-16h30
Lieu : Salle du Conseil municipal

« Boris et Irène Vildé, de Saint-Pétersbourg à Fontenay-aux-Roses »

« Boris Vildé, le Musée de l’Homme et l’Estonie »

PROMENADE COMMENTEE

« Sur les traces des résistants de la Seconde Guerre mondiale »

Ils étaient employé, biologiste, boulanger, cordonnier, mécanicien, scientifique… Découverte des résistants fontenaisiens au fil des rues. Membre des FFI, des FTP ou d’aucun groupe, une dizaine de Fontenaisiens ont payé de leur vie leurs actes de résistance durant la Seconde Guerre mondiale. Quelles traces leurs parcours ont-ils laissées dans les archives et dans le Fontenay-aux-Roses d’aujourd’hui ?

Dimanche 16 septembre à 14h
Départ du hall administratif de la mairie

« Les galeries souterraines de Fontenay-aux-Roses » par l’association Les Sources de Fontenay

Exposition du jeudi 13 septembre au mercredi 19 septembre : 9h30-12h et 14h-18h

Visite libre pendant les horaires d’ouverture et visites guidées à 10h et 15h.

Lieu : Salle Sainte-Barbe : 12, place du Château Sainte-Barbe

Cette exposition met en valeur trois thèmes principaux :
- Les galeries drainantes des Vaux Robert créées par Colbert (XVIIème siècle) pour alimenter son château de Sceaux en eau potable (nouveaux plans d’époque très détaillés).
- Les deux abris antiaériens de la « Défense Passive » construits en 1939, sous l’actuel gymnase du Parc, et pouvant accueillir 600 personnes.
- Une pompe à eau de Fontenay entièrement restaurée par l’association avec une exposition de photos de sa rénovation et sa présentation en fonctionnement.

PORTES OUVERTES DU CEA

De 10h à 18h, le CEA de Fontenay-aux-Roses ouvre ses portes et vous propose des visites, conférences et ateliers. Programme complet sur le site du CEA

Les dates de rentrée du CCJL : portes ouvertes Samedi 8 septembre de 10h à 13h

Samedi 8 septembre de 10h à 13h

Venez rencontrer les animateurs et vous inscrire à l’activité de votre choix !

Pensez à amener un justificatif de domicile et un RIB si vous souhaitez régler par prélèvement.

Lieu : Salle Sainte-Barbe, 10 place du château Sainte-Barbe

Dimanche 9 septembre

Le CCJL sera présent au Forum des associations.

Lieu : Parc Sainte-Barbe

Information 

L’accueil du CCJL sera fermé vendredi 7 septembre, lundi 10 septembre toute la journée et mardi 11 septembre matin

Reprise des activités : lundi 17 septembre

Pour télécharger la plaquette, cliquez : Guide_du_CCJL_2018-2019

CCJL

10, place du château Sainte-Barbe

92260 Fontenay-aux-Roses

Tél :01 46 30 20 90

www.ccjl92.com

Concours des « Nouvelles » du Lions club de Fontenay aux Roses

Pour la première fois cette année, le Lions club de Fontenay aux Roses a lancé un concours de « Nouvelles », ouvert à tout Fontenaisien de plus de 8 ans, sur le thème :  « Dans 100 ans à Fontenay-aux-Roses... »

L’écrit devait être rédigé sur deux pages. Il était fait en individuel ou en groupe (classes ou autres groupes identifiés).

Les auteurs sont répartis en trois catégories : cadets, juniors et adultes.

L’imagination est le premier critère retenu par le jury, mais aussi la bonne maîtrise du français : orthographe, syntaxe et grammaire.

Ce concours de « Nouvelles » a eu lieu de mars à mai 2018.

Les trois premiers lauréats de chaque catégorie se sont vu remettre leur prix lors de la Fête de la Ville et la « Nouvelle » des trois vainqueurs est affichée à la médiathèque. 

La remise des prix s’est faite lors de la fête de la ville

Madeleine MARTIN, a remporté le prix des adultes, avec sa nouvelle « Après le déluge ».

Voici quelques extraits de cette nouvelle :

« Elle marche d’un pas alerte sur la rue de Paix. Seraient-ce les rayons de ce soleil d’avril qui lui donnent cette ardeur ? Il a fait jusqu’à moins vingt-quatre degrés au plus fort de l’hiver, alors elle profite de cette douceur retrouvée, car dans quelques mois les températures vont monter pour atteindre jusqu’à quarante, en plein cœur de l’été. Mais pour l’instant, il flotte dans l’air printanier de Fontenay aux Roses, quelque chose d’exaltant qui lui donne envie de bouger. Elle s’arrête un instant sur la place de la Communauté et se met à danser. Quelqu’un commence à chanter pour accompagner ses pas et tout le monde applaudit. Dès qu’il fait beau ils viennent là, s’asseoir autour des tables pour jouer au blido, au yunsha ou simplement pour se retrouver. Elle aime beaucoup cette place arborée, entourée de vieux immeubles du XXème siècle qui se marient parfaitement avec le style néoclassique de ceux du XXIème. Quant à la maison commune elle date de 1860. Jusqu’en 2026 c’était la Mairie, mais depuis Fontenay aux Roses est devenu un quartier de Paris.

Alma continue son chemin. Alma, c’est son prénom, elle est née avec le XXIIème siècle, il y a tout juste dix huit ans. Aujourd’hui elle se rend à la bibliothèque, à l’autre bout de la rue de la Paix. Beaucoup de rues ont été rebaptisées après les grandes catastrophes, c’est ainsi que La Paix a remplacé Boucicaut et la place de la Communauté occupe désormais celle du Général De Gaule. Alma a entendu dire qu’autrefois toutes ces voies étaient très encombrées, car chacun voulait posséder son véhicule individuel. Elle se demande bien à quoi cela pouvait servir, les autobus permettent de circuler tellement facilement, ils se succèdent toutes les cinq minutes dans un trafic fluide. Si on a envie de se donner un peu d’exercice, on peut prendre un vélo, il y en a partout. Il y a aussi les taxis pour se déplacer à plusieurs et les véhicules utilitaires pour transporter les objets encombrants.

Passant devant la maison des cultes, Alma se fait la réflexion que nous sommes vendredi, c’est le jour de prière pour les musulmans, demain sera le jour des juifs et dimanche celui des chrétiens, puis viendront les shintoïstes, les animistes, les hindouistes,…»

Vous pouvez télécharger la nouvelle en cliquant sur le lien : Après le déluge

Personnel en grève à la piscine et à la Médiathèque de Fontenay ce samedi 9 Juin 2018

La piscine et la médiathèque de Fontenay dépendent du Territoire Val Sud Grand Paris (VSGP).

Les personnels de ces 2 établissements se sont mis en grève ce samedi 9 Juin, à l’appel de l’Intersyndicale CFDT-CGT-UNSA,  suite à des décisions prises au niveau du Territoire, pour plusieurs raisons :

  • Absence de compensations sérieuses pour les agents travaillant le dimanche, en soirée, en horaires décalés. 
    => Par exemple, auparavant, pour les médiathèques du Territoire qui étaient ouvertes le dimanche, le personnel récupérait 2 jours pour un dimanche travaillé
  • Adoption en catimini du règlement intérieur par le bureau du Conseil Territorial (dont le Maire de Fontenay fait partie) et non en séance plénière, malgré l’avis négatif unanime des représentants du personnel au Comité Technique.
  • Annonce de mobilité géographique sur le Territoire en fonctions des besoins
  • Reconduction des contrats (CDD) hors délais
  • Gel des recrutements dans certains services
  • Absence de dialogue social dans le cadre des réorganisations effectuées dans les piscines, médiathèques, théâtres, effectués sans concertation avec le personnel et leurs syndicats

NB : La médiathèque de Fontenay a été ouverte à 16 Heures pour permettre l’inauguration de l’exposition sur La Fontaine (voir article précédent)