Journées Portes Ouvertes des Ateliers d’Artistes à Fontenay : 26, 27 et 28 septembre 2014

Comme chaque année à cette époque, ont lieu les journées Portes Ouvertes des Ateliers des Artistes de Fontenay les 26, 27 et 28 Septembre.

La liste des artistes et le plan pour les trouver est paru dans le Fontenay Mag de Septembre. Voici un lien qui vous permet d’y accéder (page 20 à 23)

http://www.fontenay-aux-roses.fr/fileadmin/fontenay/MEDIA/kiosque/Fontenay_Magazine/N__371.pdf

Voici leur liste qui défile. Cliquez sur une image pour visualiser :

Les artistes sont parfois regroupés à plusieurs . Le centre de loisirs Pierre Bonnard, 3 rue de l’Avenir en héberge 10.

Les horaires des visites sont indiquées pour chaque artiste.

Voici un plan qui vous permet de les trouver : cliquez pour mieux visualiser

Gros succès de la journée organisée par l’association «Les Sources de Fontenay»

Dans le cadre des Journées du Patrimoine, l’association « LES  SOURCES DE FONTENAY » a organisé une journée, le samedi 20 Septembre avec :

- UNE EXPOSITION DE DOCUMENTS, PLANS, PHOTOS des galeries souterraines  d’eaux de source de l’ancienne Ecole Normale Supérieure de Fontenay-aux-Roses

- UNE CONFÉRENCE donnée par Karine Berthier, archéologue et spécialiste des réseaux hydrauliques anciens (Aqueduc Médicis), Thierry Dindeleux de HistoriCités et Colette Junier, présidente de l’association, dans les salons de la médiathèque.

- une visite sur le site des galeries : il a été possible de visualiser en surface l’emplacement des galeries souterraines. Deux cheminées ou regards ont été ouverts. Une caméra a été descendue dans le carrefour des aqueducs pour filmer l’intérieur.

Cette manifestation a attiré plus de 100 personnes qui ont ainsi découvert le réseau des galeries souterraines, dont une partie a été comblée depuis la transformation d’un des bâtiments de l’Ecole Normale en résidence universitaire et la création d’un parking intérieur. Ces galeries avaient pourtant été découvertes du temps de l’Ecole, en 1991 et protégées par des serres extérieures.

Toutes ces galeries correspondent à l’évacuation des eaux d’une source qui se situe dans l’enceinte de l’Ecole et qui alimentait d’une part un abreuvoir pour les bêtes jusqu’en 1759 et d’autre part une fontaine, la fontaine des Chevillons. Celle-ci existe toujours, elle est située sur la Coulée Verte. Elle avait un débit de 2 m3/heure au moment de la construction de la Coulée Verte, mais n’a plus qu’un débit de 0.2 m3/heure. D’autres galeries, plus rectilignes, plus récentes, qui sont les aqueducs, ont remplacé l’abreuvoir où l’eau s’accumulait en une mare insalubre et infectée.

Cette photo montre les prises de vue faites au carrefour des aqueducs qui montrent la présence de l’eau dans les galeries.

L’association a fait appel à un sourcier qui était présent, Michel Rouillard. Il est venu dès 2013 faire des recherches. Comment procède-t-il ? Il se concentre sur une question : « Y-a-t-il une galerie souterraine à l’endroit où je suis ? ». Ses baguettes sont parallèles l’une à l’autre quand il n’y a rien, et se croisent quand la réponse est positive. Il peut donc ainsi retrouver le trajet d’une galerie.

Sous le parking, il a retrouvé une grande partie des galeries du plan de 1759, même la partie nord complexe en arc de cercle, près de la source. Et pourtant, il n’avait pas connaissance de ce plan, ni du site web. Ce fut vraiment très étonnant !

Pendant la journée, il a pu refaire la démonstration de détection des galeries souterraines avec ses baguettes. Il a même initié un certain nombre de personnes présentes à utiliser ces baguettes pour mettre en évidence une galerie située sous le bitume et la terre du parking. Pour que cela fonctionne, il faut que la  personne soit très détendue.

Perspectives de l’association

Elle entreprend de continuer les recherches et les explorations, de faire connaitre et de sauvegarder ce patrimoine hydraulique précieux, tellement représentatif de Fontenay. Récemment plusieurs centaines de mètres de nouveaux aqueducs jusqu’alors inconnus ont été localisés.

Coordonnées de l’association :

Présidente : Colette Junier , e-mail : colettejunier@hotmail.fr, Tél : 06 04 15 07 91.

Site internet : http://www.aqueducssouterrainsdefontenayauxroses.sitew.fr/Page_3.C.htm#Annee_2014.C

Plan des galeries : http://www.galeriessouterrainesdefontenayauxroses.sitew.com/#Les_aqueducs.A

La pose de la première pierre de la future Maison de la Musique et de la Danse, au Château Laboissière

Cette future Maison de la Musique et de la Danse sera construite en rénovant et en agrandissant le Château Laboissière qui fait partie du patrimoine de la ville.

Il s’agit de regrouper toutes les activités de Musique et de Danse du Conservatoire actuel, situé rue du Dr Soubise, et les activités musicales du CCJL, situé anciennement dans ce Château. Les activités du CCJL autres que la Musique sont installées dans l’aile gauche du Château Sainte Barbe.

Nous avons fait un article sur ce projet qui pour le moment n’a pas fait l’objet d’une présentation à la population autre qu’une mini-exposition le 8 Juin et un affichage de photos à l’extérieur de l’enceinte des travaux. Les travaux ont commencés en Juin et ils dureront au moins 2 ans.

Pour cette manifestation, étaient présents autour de Mr le Maire, la maire-adjoint à Culture, son conseil municipal, des Fontenaisiens invités, Mme Amiable, maire de Bagneux, présidente de l’agglo Sud de Seine, Mr Marquaille, représentant Mr JP Huchon, Pdt de la Région IDF, Mr Jean Marc Germain, député de la circonscription, Mr Hervé Marseille, sénateur-maire de Meudon, Mr Berger, maire de Clamart.

Etaient présents également, Mr Pierre Louis Faloci, architecte du projet, Mr Col, directeur du Conservatoire, Mme Cadeau, directrice du CCJL.

La pose de la première pierre a consisté en des discours et l’introduction d’un parchemin rappelant cet évènement dans la stèle qui supporte la statue de La Fontaine, située dans la cour. Il faut remarquer que contrairement à ce qui était dans le projet, le deuxième bel arbre de la cour a été abattu, comme cela était envisagé lors de la réunion du 8 Juin.

Dans son discours, Mr le Maire a parlé de l’histoire emblématique de ce lieu puisqu’il est né grâce à la culture. Il a été construit par Mr Denis Thierry, libraire qui a fait fortune en éditant les fables de La Fontaine. Ce bâtiment a pu naitre grâce à des fables qui dénonçaient les travers de l’âme humaine. Il a souligné que ceci gardait toute son actualité, en cette époque d’obscurantisme et de barbarie. Il a dit : « Savourons cet instant, rare de voir naitre un lieu de culture et de partage dédié à l’apprentissage, lieu de rencontre et d’échange accessible à tous». Ce bâtiment a traversé les siècles, en particulier la révolution et les guerres. Il a échappé à la destruction. Ceci lui donne un caractère symbolique. De plus, ce projet a été porté par des équipes successives de couleurs politiques différentes, car seule la culture permet cela. Il a terminé en paraphrasant La Fontaine : « La morale de cette histoire est que certains sujets, comme la culture, nous renvoient à des valeurs communes, celles de notre démocratie, de notre histoire. Ceci est plus important que nos différences politiques ou personnelles. »

Mme Amiable, maire de Bagneux, présidente de l’agglo Sud de Seine, a dit que ce projet sur un bâtiment existant qui est un lieu classé, est ambitieux et pas banal. Le choix de l’architecte est excellent, car il a déjà fait des réalisations remarquables, comme le Musée de Valmy et de Bibracte. Cela fera un équipement de qualité qui sera à rayonnement intercommunal. Il y a 60 ans, ce bâtiment servait à loger du personnel de Citroën, il a été racheté ensuite par la ville de Fontenay et réhabilité en 1965 pour y mettre le CCJL et la bibliothèque. Le financement se fera par l’agglo pour 4 M€, par le Conseil Général pour 762 k€, et la région de 243 k€, soit au total d’environ 5 M€. Elle a terminé en citant Jean Louis Barrault : « Danser, c’est lutter contre tout ce qui retient, enfonce, pèse, alourdit. On peut découvrir avec son corps l’âme de la vie, en contact physique avec la liberté. »

Mr Marquaille, représentant Mr JP Huchon, Pdt de la Région IDF, a dit que la région est partenaire des communes pour de nombreux projets et en particulier pour la piscine et la résidence étudiant située dans les locaux de l’ancienne Ecole Normale Sup. On peut compter sur la région IDF pour être partenaire sur les projets de culture, car le budget de la culture a été sanctuarisé à la région. Il salue l’équipe précédente, de Pascal Buchet qui a lancé le projet de longue date. Il aime cette idée qu’en démocratie, on poursuive des projets lancés par d’autres. Cette idée de transmission est une belle idée que contient la démocratie.

 

Les galeries souterraines de Fontenay-aux-Roses /Journées du Patrimoine

Nous avons le plaisir de vous annoncer la naissance de notre association « LES  SOURCES DE FONTENAY » qui a pour objet principal l’étude, la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine hydraulique de la ville de Fontenay-aux-Roses.

Nous participerons aux Journées Européennes du Patrimoine avec :

- UNE EXPOSITION DE DOCUMENTS, PLANS, PHOTOS des galeries souterraines  d’eaux de source de l’ancienne Ecole Normale Supérieure de Fontenay-aux-Roses
au Château Sainte Barbe (au n°10 de la place, le samedi 20 de 9 à 12 h et le dimanche 21 septembre de 9 à 17 h). Visite commentée en début d’heure suivie d’une visite sur le site des galeries.

- UNE CONFÉRENCE LE SAMEDI 20 SEPTEMBRE À 15 H donnée par Karine Berthier, archéologue et spécialiste des réseaux hydrauliques anciens (Aqueduc Médicis), Thierry Dindeleux de HistoriCités et Colette Junier, dans les salons de la médiathèque. Conférence suivie par une visite commentée de l’exposition et par une visite sur le site des galeries.

- une visite sur le site des galeries
Pour cette visite, les parois de celles-ci auront été balisées en surface et documentées par des photos prises en-dessous. Deux cheminées ou regards seront ouverts. Une caméra sera descendue dans le carrefour des aqueducs pour filmer l’intérieur.

Renseignements :

Archives municipales 01 41 13 21 12

site internet

Colette Junier, présidente de l’association « Les Sources de Fontenay ». 06 04 15 07 91.

Y a-t-il une maison des associations à Fontenay aux Roses?

Si vous poussez la porte du Numéro 10 de la place du château Sainte Barbe, occupé actuellement par le CCJL, vous trouverez dans l’entrée une boite à lettre « Maison des Associations » et les boites à lettres de plusieurs associations qui sont donc domiciliées à cette adresse.
Par ailleurs, la grande salle du rez-de-chaussée est toujours mentionnée comme « Salle Associative », et les élus de l’opposition vous reçoivent dans un bureau de « la Maison des Associations »
Un embryon de Maison des Associations existe donc et il paraitrait  souhaitable que toutes les associations soient informées de son existence actuelle et de sa future évolution. Comment peut-on faire, par exemple, pour  y  disposer d’une boite à lettres ? Quelle sera la future répartition des locaux ?

Rappel de l’historique de la maison des Associations

Depuis longtemps, les associations de Fontenay réclamaient une Maison des Associations, ou elles pourraient bénéficier de divers services communs (Téléphone, Internet, Photocopieuse, documentation associative, stockage d’archives, boites à lettres) et surtout de nouveaux locaux comportant de nouvelles salles de réunion (en complément des salles municipales actuellement en nombre insuffisant) et des bureaux, partagés entre associations, et leur permettant de tenir des permanences ou des réunions restreintes.
En Janvier 2011 a été annoncé par la municipalité le projet de réaliser une telle Maison des Associations dans l’aile gauche du Château Sainte Barbe. Plusieurs réunions organisées par la Mairie avec toutes les associations intéressées ont permis de préciser les besoins des associations et de proposer des ajustements dans les plans d’aménagement du Château Sainte Barbe.

La dernière réunion Mairie /  Associations a eu lieu le 5 juin 2012 et a permis la mise au point des plans souhaités  par les associations. Ces plans prévoyaient en particulier que les associations qui ne disposaient pas de bureaux au château La Boissière pourraient  utiliser  5 bureaux à partager (dont un de 40 m²), deux nouvelles salles de réunions (au rez-de-chaussée) et une grande salle de 120 m².
Compte-tenu de l’installation provisoire du CCJL dans ces locaux, il avait bien été précisé que les locaux de la maison des Associations seraient disponibles au mieux en 2015, lorsque le CCJL pourrait rejoindre ses nouveaux locaux au château La Boissière rénové. Les délais se sont surement allongés depuis, mais l’apparition d’un embryon de maison des associations nous redonne espoir.

Association France Alzheimer

À Fontenay aux Roses, FRANCE ALZHEIMER 92 accueille, écoute, soutient les familles ayant un proche touché par la maladie d’ALZHEIMER.

- Permanence : troisième jeudi du mois de 15 h. à 18 h. 30, salle du Parc, 4/6 Avenue de Parc,

- Formation des aidants familiaux : session de cinq séances les 27.09, 11.10, 8 et 22.11, et 6.12 2014 à 14 h. 30, APEI de Fontenay-aux-roses, 42 Rue d’Estienne d’Orves (bus n°. 194 – arrêt Abbé Grandjean)

- Formation gratuite. Le malade peut être accueilli individuellement.

Encore des places, mais s’inscrire rapidement : soit Tél. 01-47-02-79-38, soit FA92.sud@orange.fr

Fête du quartier Scarron-Sorrières organisé par le comité d’habitant le samedi 13 Septembre à partir de 17 h30

Le comité d’habitants du quartier Scarron-Sorrières organise une fête le samedi 13 septembre 2014 à partir de 17h30 au Square Pajou.

Il y aura  de la Musique avec les musiciens de La Chanterelle , de l’animation Cirque avec la Cie Fokus , des Jeux pour petits et grands avec la Ludothèque, Le manège aux jouets.

Venez participer au pique-nique et pensez à apporter un plat sucré ou salé ou une boisson pour l’occasion ! 

Plusieurs associations seront de la partie pour ce rendez-vous convivial organisé par le comité d’habitants Scarron-Sorrières.

CCJL : journée Portes Ouvertes (musique) samedi 13 Septembre et reprise des activités le 22 Septembre

Le CCJL (Centre Culturel Jeunesse et Loisirs) est maintenant installé dans ses nouveaux locaux au Château Sainte Barbe (10 place Château Sainte Barbe) Tél (nouveau) : 01 46 30 20 90, mail : ccjl.laboissiere@wanadoo.fr

Pour des raisons techniques, la brochure des activités du CCJL n’est pas encore disponible et distribuée dans les boites aux lettres.

Pour connaitre ses activités, vous pouvez consulter son site internet : http://www.ccjl92.com/ Lire la suite

L’Association La Boissière : son historique, son nouveau Conseil d’administration

L’Association La Boissière, créée en 1990 pour lutter contre la destruction des pavillons et des bâtiments situés entre les rues Blanchard, Boucicaut et La Boissière, continue à veiller à la préservation de la qualité de vie de ce quartier.

Depuis, ses actions ont été les suivantes :

De 1992 à 1997 - participation à la consolidation du Plan d’Occupation du Sol (POS). L’association La Boissière, avec l’accord du maire, travaille avec le service municipal de l’urbanisme pour consolider les acquis du POS précédent. Elle obtient le classement en zone pavillonnaire de la rue Pierre Brossolette et de l’impasse du 140 rue Boucicaut et la définition d’un secteur plan-masse encadrant la constructibilité des parcelles mutables autour de la place de la cavée. Le POS est approuvé et mis en vigueur en 1997.

2001 – participation à l’aménagement de l’entrée de la rue La Boissière côté Cavée : démolition de l’ancienne « grange » en très mauvais état, création du parking desservant les commerces du haut de la rue Boucicaut, réhabilitation de l’immeuble du 1 rue la Boissière (le plus ancien de Fontenay après le château La Boissière) et aménagement de la placette où s’est installé depuis le restaurant « Par faim d’arômes ».

2002-2003 - « pacification  » de la circulation dans la rue La Boissière devenue à la fin des années 1990 une voie de transit pour traverser la ville : pose de jardinière afin de créer une chicane ralentissant la circulation, création d’une « aire piétonne » permettant de barrer l’entrée de la rue côté Cavée et de ménager l’accès aux riverains en traversant le parking, et pose d’un ralentisseur.

2007 : propositions de plans d’aménagement pour un nouveau marché implanté rue La Boissière.

2011 à 2013 : proposition de plans d’aménagement de la rue La Boissière, et participation aux réunions de concertation avec la mairie et les services techniques.

Depuis 2012, des membres de l’association font partie du Comité d’habitants Parc-Centre Ville.

En 2014, l’Association a renouvelé son Conseil d’Administration lors de l’Assemblée Générale    : Bernard WELTER (Président),  Zina OUKAKI (Vice-Présidente), Gérald AVIDANO (Trésorier), Lynda GOUSTARD (Vice-trésorière), Christine ZIEGLER (Secrétaire), Hervé LEVIFVE (Vice-secrétaire), Christian BOURDEAUX, Astrid BROBECKER, Guy BRUIT, Véronique CACCIAGUERRA, Daniel HANNOTIAUX, Thierry LAVAINE et Patrice ROUBIER.

Certains membres ont des compétences très techniques (architecture, urbanisme, réglementation urbaine, horticulture…) et d’autres s’appliquent à rendre le quartier encore plus convivial.

Depuis de nombreuses années, l’association organise une grande fête de voisins, mobilisant jusqu’à presque 100 personnes avec confection du repas tous ensemble : paella, moules-frites…

Les projets sont les suivants :

  • Participation à la concertation sur le réaménagement des rues Blanchard/Bronne
  • Participation à l’entretien des jardinières de la  rue La Boissière
  • Fête des voisins le 14 septembre 2014 ouvertes à   tous les habitants du quartier

Si vous habitez ce quartier, n’hésitez pas à nous contacter pour échanger à l’adresse mail : assolaboissiere@gmail.com