Exemples de requêtes pour l’enquête publique du PLU

La fin de l’enquête publique aura lieu le Mardi 13 décembre 2016 à 17 H 30. Le commissaire enquêteur sera encore là le mardi 13 décembre de 14h à 17H.

Trois possibilités de s’exprimer : 

  • Sur le registre d’enquête disponible à la Direction des Services Techniques Municipaux – 8, place du Château Sainte-Barbe à Fontenay-aux-Roses (92260).
  • Ou par écrit au commissaire enquêteur, à l’adresse suivante : Direction des Services Techniques Municipaux – 8, place du Château Sainte-Barbe à Fontenay-aux-Roses.
  • Ou par voie électronique à l’attention du commissaire enquêteur depuis le site de la ville dédié au PLU par le biais d’un formulaire de contact mis à disposition du mardi 8 novembre 2016 9h jusqu’au 13 décembre 2016 12h : http://www.fontenay-aux-roses.fr/plu/enquete-publique/exprimez-vous.htm

Le dossier est consultable pendant la durée de l’enquête à Direction des Services Techniques Municipaux et sur le site de la ville dédié au PLU

Pour avoir des informations sur le PLU, vous pouvez consulter des articles qui sont parus sur notre blog, à la catégorie : Urbanisme/ PLU :
 http://www.nouvellesdefontenay.fr/category/urbanisme/plu/

Vous pouvez aussi consulter les articles parus dans le Blog « Osez Fontenay » :
http://www.osez-fontenay.fr/category/urba/

Des articles sur le Blog de Stein Van Oosteren , comme : 
 http://oosterenvan.blogspot.nl/2016/12/le-plu-voici-ce-que-je-crains.html 

Des réunions publiques ont eu lieu sur ce sujet :

- Association CIVIFAR le 23 Novembre : voici le lien pour accéder aux présentations :
 http://www.civifar.fr/home/reunionpubliquedu23novembre2016surlamiseenplaceduplanlocaldurbanismeplu

- Association La Boissière le 17 Novembre : présentation :
Association_La_Boissière_Requête_PLU 2016

- Association UAF le 1er Décembre : présentation :
Présentation_UAF_PLU_1_12_2016 

Pour vous aider, nous mettons à votre disposition des exemples de requêtes : 

- Quartier de la rue de l’Ile, la ruelle des Champarts, la rue Boucicaut

- Quartier pavillonnaire de la gare
Problèmes soulevés par l’introduction de CINASPIC dans le PLU de Fontenay-aux-Roses
- Requête Association La Boissière
- Requête_JY_Sommier (emplacements réservés, CINASPIC, Zones de Transition)
- Requête Opposition PLU_PADD
- Requête Zone UD
- Requête Zones de Transition

Pour télécharger ces exemples, cliquez sur le lien : https://sites.google.com/site/associationcivifar/home/requetesenquetepubliqueplu#

Plan Local d’Urbanisme (PLU) Réunion associative organisée par l’Union Associative Fontenaisienne, Jeudi 1er décembre 2016 à 20 H 30

Ordre du jour :

1-           Présentation du Plan Local d’Urbanisme (PLU)
2-           Les principaux points de désaccords qui apparaissent après 3 semaines d’enquête publique.
3-           Comment intervenir efficacement lors de l’enquête publique
4-             Points d’information.

  • • Offensive des promoteurs sur Fontenay : Avantages et inconvénients de vendre à un promoteur
  • • La métroïsation du RER B de Paris à Bourg-La-Reine prévue  le 12 février 2017 : les conséquences pour Fontenay

Plusieurs documents seront distribués lors de cette réunion (support papier ou numérique)

Lieu : Salle municipale de la place de l’Eglise  (à coté du marchand de tabac et de journaux)
Contact :   Union Associative Fontenaisienne : Tel : 06 85 51 05 24
E-mail :  union.associative.fontenaisienne@orange.fr

Les 20 ans du Club Pré-Ados de Fontenay aux Roses : journées portes ouvertes du 19 Novembre 2016

Structure municipale, créée par l’ancienne municipalité, située dans un pavillon au 18, rue La Fontaine, près du collège des Ormeaux, elle accueille chaque année plus de 150 ados Fontenaisiens, âgés de 11 à 17 ans.

Le Club Pré-ados est ouvert aux jeunes qui s’y retrouvent pour travailler, se divertir et créer des projets (sorties, séjours, activités artistiques, culturelles…), encadrés par des animateurs qualifiés qui travaillent avec divers partenaires locaux (Collège des Ormeaux, accueils de loisirs, service des sports, la médiathèque, l’ASE, service prévention, centre municipal de santé, associations Freestyle systems, JDLC et Mark du Moov…).

Un accompagnement à la scolarité en partenariat avec le collège est proposé par le club dans le cadre d’un contrat personnalisé avec les jeunes et leurs parents (mise à disposition de livres scolaires, possibilité de faire appel aux animateurs et/ ou aux jeunes pour accompagner le jeune dans sa scolarité au sein de la structure).

Pour plus de renseignements sur leurs activités et les projets, on peut se référer au site de la ville : http://www.fontenay-aux-roses.fr/ensemble-a-tous-ages/de-11-a-17-ans/club-pre-ados.htm

Journées Portes Ouvertes

A cet occasion, il y avait une exposition photo, un film sur les 20 ans du Club, des prestations de la Batuc de Manaca et de Dj Music.

Une fresque sur les 20 ans a été réalisé par un ancien du Club.

L’Atelier Vélo de JDLC (Jeunes Dans La Cité)

Il est accueilli dans un local du Club. Il est animé par Guillaume de JDLC.

L’atelier peut accompagner des jeunes pour faire eux-même leur propre vélo. Des jeunes font aussi des réparations pour des Fontenaisiens. Il y a également une possibilité d’Achat-Vente pour des vélos d’enfants, à des prix très bas. Si vous achetez un vélo pour un enfant, vous pouvez le revendre s’il devient trop petit et en acheter un autre plus grand.

HORAIRES

Accompagnement à la scolarité : du lundi au vendredi de 13h30 à 18h30.

Projets de loisirs : tous les après-midis de 13h30 à 18h30 et samedi (si projet).

Vacances scolaires : de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h (possibilité de déjeuner au restaurant scolaire).

Renseignements : 18, rue La Fontaine

Tél : 01 46 60 09 00 / 06 24 72 47 22

Courriel : club-preados(at)fontenay-aux-roses.fr

 

Reconstruire après l’ouragan Matthew en Haïti – Flamme D’espoir a besoin de votre soutien

Suite à l’ouragan Matthew qui a frappé le sud d’Haïti, le village reculé de Laroque où l’association Flamme D’espoir France-Haïti agit depuis près de 10 ans a malheureusement été frappé de plein fouet. Si très peu de pertes humaines sont à dénombrer, plus de 90% des maisons sont détruites, les habitants se retrouvant sans logement, sans nourriture, aux prises aux inondations répétées et au choléra.

L’école que nous avons créée en 2008 et qui venait d’être rénovée par une équipe de scouts de Fontenay aux roses n’a malheureusement pas été épargnée et a été détruite par l’ouragan, ainsi qu’une partie du bâtiment de la coopérative alimentaire que nous venions de finir de construire.

Laroque est un village isolé perdu dans les hauteurs, oublié de tous où l’aide humanitaire n’arrive pas. Nous prévoyions de faire partir un container pour la population de Laroque avec envoi des draps, vêtements, chaussures, kit sanitaires, etc. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez participer à cette collecte de dons.

Nous nous organisons également pour reconstruire l’école et réparer la coopérative alimentaire. Vous avez la possibilité de contribuer à cette reconstruction en faisant un don à Flamme D’espoir par virement (demandez notre RIB par mail, un reçu fiscal vous sera envoyé) ou en passant par la cagnotte leetchi : « Je participe à la reconstruction ».

FLAMME D’ESPOIR FRANCE HAÏTI (FDFH)

13, rue André Chénier -  92260 Fontenay-aux-Roses

www.flammedespoir.org

 

Réunion publique de la commission locale d’information auprès du CEA de Fontenay-aux-Roses Mercredi 9 novembre 2016 à 18h

La Commission locale d’information (CLI), chargée du démantèlement des installations nucléaires du CEA de Fontenay-aux-Roses, vous invite à une réunion ouverte au public à la mairie de Fontenay-aux-Roses.

La CLI a une mission générale de suivi d’information et de concertation en matière de sûreté nucléaire, de radioprotection et d’impact des activités nucléaires sur les personnes et l’environnement en ce qui concerne les installations nucléaires de base en démantèlement sur le site de Fontenay-aux-Roses.

Pour en savoir plus, visitez le site de la CLI : www.cli-far92.fr

Lieu : Mairie de Fontenay-aux-Roses ,75 rue Boucicaut salle du Conseil Municipal

Quand : le mercredi 9 novembre 2016 à 18h

Réunions d’information et de débat organisées pendant l’enquête publique du PLU

Plusieurs réunions sont organisées pendant l’enquête publique du PLU.

- Jeudi 10 Novembre, de 20h 30 à 22h 30 salle polyvalente du château Sainte Barbe : réunion de l’Union Associative Fontenaisienne
N.B. => Cette réunion est réservée aux adhérents de l’association et aux invités.
Pour y assister demander une invitation à Michel Faye : mfaye2@wanadoo.fr

- Mercredi 16 Novembre de 20h 30 à 22h 30, au Restaurant Le Colibri, Place Carnot par le Parti Socialiste => Ouvert à Tous les Fontenaisiens

- Mercredi 23 Novembre de 20 h 30 à 22 h 30  à la salle de l’Eglise, par l’association CIVIFAR => Ouvert à Tous les Fontenaisiens

Association DYSFARENTS Conférence « C KOI les DYS », mercredi 12 octobre 19 heures

L’association DYSFARENTS, Accompagnement des handicaps invisibles, a le plaisir de vous convier à sa première conférence «  »C KOI les DYS ».

Salle de l’Eglise, mercredi 12 octobre 19 heures

Marie-Elisabeth LECOMTE JOUFFRE

Présidente Dysfarents   dysfarents@free.fr

Le point sur les salles de réunions et d’activités corporelles municipales à Fontenay

Lors de la réunion publique du 14 Septembre sur le devenir du bâtiment de l’ex Conservatoire, situé rue du Dr Soubise, a été évoqué dans le débat le manque de salles municipales et d’activités à Fontenay.

Les salles municipales actuelles pour des réunions

Elles sont à la disposition des associations Fontenaisiennes (gratuitement une fois/mois) ou aux particuliers, moyennant un tarif de location et de respect du règlement intérieur.

Ces salles actuelles sont :

-        Salle Daniel Mayer : 40 m2, 40 personnes
-        Salle du Parc : 40 m2, 40 personnes
-        Salle de l’Eglise : 80 m2, 80 personnes
-        Salle du Château Sainte-Barbe : 98 m2, 80 personnes
-        Salle Espace Jeunes – Pierre Bonnard : 160 m2, 160 personnes

Délai pour les demandes de réservation

Pour l’organisation d’une réunion : Toute demande de réservation de salle doit être formulée au plus tard 1 mois avant la date de location souhaitée.

Pour l’organisation d’une manifestation : Toute demande de réservation de salle doit être formulée au plus tard 2 mois avant la date de location souhaitée.

Pour réserver une salle, il faut remplir sur le site de la ville, un formulaire de pré-réservation, en indiquant plusieurs choix :

http://www.fontenay-aux-roses.fr/demarches-services-de-la-mairie/location-de-salles-municipales/formulaire-de-pre-reservation-pour-les-associations-fontenaisiennes.htm

Combien y-a-t’il d’associations sur la ville et quel est le délai pour avoir une salle ?

D’après l’annuaire des associations du site internet de la ville, il y a 125 associations enregistrées. Au Forum des associations, il y a eu 71 associations qui ont eu un stand.

Le délai pour avoir une salle est au moins de 1 mois et souvent, on n’obtient pas la salle demandée (pas la bonne dimension, pas le jour demandé) Lire la suite

Quelques impressions après la réunion publique du 14 septembre sur le devenir du bâtiment du Conservatoire rue du Docteur Soubise

  1. Monsieur Vastel défend les intérêts de la ville ?

Le montage élaboré par la ville pour le devenir de l’ex-conservatoire est d’une grande complexité, qui mélange sous le même toit un propriétaire public (la ville) et un propriétaire privé (une société informatique). Selon son inventeur, cette solution rend le statu quo quasiment irréversible, puisque toute évolution devrait obtenir l’accord formel de tous les copropriétaires.

J’ai encore dans l’oreille un maire – l’actuel – pestant contre les montages public-privés, et la difficulté de traiter les problèmes dans ce cadre. Il cite en particulier la copropriété du mail Boucicaut.

Est-ce défendre les intérêts de la Ville – et de tous ses citoyens – que de laisser en quittant son poste un imbroglio ingérable ? N’est-ce pas un prix disproportionné à payer pour satisfaire des intérêts certes légitimes, mais qui ne concernent directement qu’un petit nombre de Fontenaisiens ? M. Vastel ne céderait-il pas à un petit groupe corporatiste

2 – L’ambiance de la réunion

La réunion était certes d’entrée sous haute tension en raison d’un contentieux lourd entre la Ville et l’association Soubise. Trois membres de cette association se sont certes montrés particulièrement agressifs, allant jusqu’à formuler une demande carrément abusive (l’association veut rencontrer la société informatique intéressée par le rachat partiel du bâtiment). Mais la réunion a été difficile pour M. Vastel :

-        Bien que sachant que l’ambiance serait tendue, il monte immédiatement en première ligne. Alors que c’est le 1er adjoint qui était jusque-là en charge du dossier, et qui discutait avec l’association Soubise. Le 1er adjoint aurait très bien pu mener le débat, calmement, et M. Vastel aurait pu prendre du recul, et intervenir en soutien ou complément de son 1er collaborateur. M. Vastel n’a-t-il donc aucune confiance en son équipe ? ou veut-il montrer que c’est lui le patron ?

-        Dans son discours, M. Vastel triche avec la réalité, à propos du timing entre sa lettre aux riverains et la pétition de ces mêmes riverains. Il se fait interpeler de façon virulente par l’association, et se confond alors en excuses lamentables… C’en était gênant de voir le premier magistrat d’une ville française de 25 000 habitants se comporter de la sorte. M. Hollande par ses reculades multiples sur pleins de sujets, petits et grands, a fortement désacralisé la fonction de chef d’état. Est-on sur la même pente dans notre ville ?

-        On a entendu au cours de la réunion M. Vastel reprocher en public à un éminent membre de l’association Soubise, qu’il figurait sur la liste de soutien à M. Buchet aux dernières municipales….

3 – Deux perles Lire la suite

Précisions et commentaires de l’association « Conservatoire-Soubise » sur l’article « Affaire Soubise: il faut améliorer le dispositif ‘Comité des Habitants’ »

a/ Le chiffre de 1,5 M€ cité par le Maire pour la mise aux normes du bâtiment est trés exagéré. Il provient du chiffre donné par l’ancienne équipe municipale qui avait « chargé la barque » pour justifier, elle aussi, son désir de se séparer du bâtiment. On peut chiffrer n’importe quoi pour une mise aux normes. Mais: quelles normes? pour quel usage? quel niveau? quel calendrier? etc..  Le coût réaliste de la mise aux normes exigible de tout le bâtiment est beaucoup plus proche du chiffre cité par Monsieur Bigret lors de la réunion, environ 1 M€.

Comme je l’ai expliqué pour répondre à une question pendant la réunion, notre proposition, consistant à  garder pour le besoin de la ville 50% des surfaces, la mise aux normes couterait environ 500000 €.  Le reste, comme la loi nous l’autorise, sera à payer par le loueur. (Notre obligation avant de louer serait de réparer la vétusté pour que le loueur puisse ensuite mettre aux normes sur une base saine. Or il n’y a aucune partie vétuste dans ce bâtiment). Ce chiffre de 500000 € serait couvert par la location sur 4 années. Vous trouverez toutes ces précisions dans la proposition que l’Association Conservatoire Soubise a établie et proposée au Maire.

Vous voyez donc que l’ on est bien loin du chiffre ahurissant de 1,5 M€ qui est là pour faire peur à tout le monde.

b/ La vente n’arrête pas plus vite l’éventuelle dégradation que la location. Comment justifiez vous cet argument? C’est peut être même le contraire car on peut très vite occuper la partie que nous garderions. Des associations ne demandent que ça. Et si le Maire avait accepté comme nous le lui avions proposé fin 2014 de rencontrer l’entreprise du tertiaire qui s’intéressait fortement à la location du bâtiment, nous serions prêts aujourd’hui à en louer une partie.

c/ Il n’y a aucun écart en termes de création d’emploi entre vente et location. Comment justifiez vous cet argument? (A cette occasion, faisons attention aussi à ne pas confondre « transfert « d’emploi et « création » d’emploi! Déménager une entreprise d’une rue de Fontenay à une autre rue de Fontenay n’est pas obligatoirement une création d’emploi. Mais si il y a une vraie création, en vendant ou en louant, nous nous en féliciterons tous) d/ Nombre de salles: c’est effectivement un désaccord que nous avons avec l’équipe municipale. Plutôt qu’un long débat, il suffit d’aller discuter avec les associations. C’est très instructif sur ce point. La journée des associations à Fontenay était fort intéressante sur ce point.

e/ Vous citez parmi les locaux qui vont se libérer, l’immeuble de la poste pour 1000 m2. Allez le visiter. Il ne faut pas être un expert pour constater que ce pourrait être un espace de bureau mais certainement pas pour accueillir du public d’association.

f/ Vous citez le Maire qui a qualifié de « maladresse » le fait de ne pas associer à la réflexion les Fontenaisiens, les associations et en particulier la notre contrairement aux promesses faites à de nombreuses reprises. Si ca pouvait n’être qu’une maladresse exceptionnelle…!

« Mais je suis bien d’accord sur le fond avec vous, c’est bien le manque total d’échange avec les habitants c.à.d le manque total de vraie démocratie participative (et non pas par exemple des comités d’habitants vidés de leurs sens) qui entraîne cette tension croissante. »

Daniel Marteau, secrétaire Association Conservatoire-Soubise