Les dates de rentrée du CCJL : portes ouvertes Samedi 8 septembre de 10h à 13h

Samedi 8 septembre de 10h à 13h

Venez rencontrer les animateurs et vous inscrire à l’activité de votre choix !

Pensez à amener un justificatif de domicile et un RIB si vous souhaitez régler par prélèvement.

Lieu : Salle Sainte-Barbe, 10 place du château Sainte-Barbe

Dimanche 9 septembre

Le CCJL sera présent au Forum des associations.

Lieu : Parc Sainte-Barbe

Information 

L’accueil du CCJL sera fermé vendredi 7 septembre, lundi 10 septembre toute la journée et mardi 11 septembre matin

Reprise des activités : lundi 17 septembre

Pour télécharger la plaquette, cliquez : Guide_du_CCJL_2018-2019

CCJL

10, place du château Sainte-Barbe

92260 Fontenay-aux-Roses

Tél :01 46 30 20 90

www.ccjl92.com

Forum des associations Dimanche 9 septembre de 10h30 à 19 heures

Compte-tenu des travaux du gymnase du Parc, le Forum des associations aura lieu cette année,  au Parc Sainte-Barbe.

Liste des exposants

Il y aura 76 associations présentes dans les domaines suivant :

La chasse au trésor

Rendez-vous le dimanche 9 septembre au stand de l’accueil (avant 16h) pour participer à la chasse au trésor du forum des associations.

Seul ou en équipe, partez à la rencontre des associations, à la recherche d’indices pour découvrir la phrase mystère de la Vie associative.

La chasse au trésor est gratuite et ouverte à tous à partir de 7 ans.

Animations au théâtre de verdure, de 13 heures à 17 heures

Concert des associations à 17 heures 30 au Théâtre de verdure

Animation sur les stands

Autres animations : Parcours de vélo et Escalade

Speed-dating du bénévolat à 11 heures

Qu’est-ce que le speed-dating du bénévolat ?

Nouveau rendez-vous cette année, le speed-dating est une rencontre, un échange entre une personne souhaitant faire du bénévolat et une association à la recherche de bénévoles. Se présenter, écouter les besoins des uns, les envies des autres… jusqu’à franchir le pas et devenir soi-même bénévole pour la cause d’une association.

A Fontenay-aux-Roses, de nombreuses associations recherchent régulièrement des bénévoles. Vous pouvez consulter les annonces de bénévolat pour en savoir plus. Des annonces bénévolat seront disponibles toute la journée au stand d’accueil de la mairie.

Si vous souhaitez participer à ce speed-dating, inscrivez-vous dès maintenant en ligne ou rendez-vous au stand de l’accueil le jour J  !

Cérémonie du bénévolat à 12h, au nouveau kiosque dans le parc Sainte-Barbe

Restauration : Food truck et spécialités

Pour plus d’informations :

https://www.fontenay-aux-roses.fr/1098/forum-des-associations-2018/forum-des-associations-2018.htm

Installez dans votre quartier des petits jardins partagés

En mai 2017, le Comité d’Habitants « Pervenches Val Content » proposait l’installation dans leur quartier des petits jardins partagés pour planter et entretenir des plantes aromatiques sur la voie publique.

Le but était de favoriser le développement de la biodiversité en ville, mais surtout de créer du lien social et de favoriser les échanges entre voisins.

Pour pouvoir mettre en œuvre cette solution, il fallait l’accord et l’aide de la municipalité.

Comme ces petits jardins utilisent une partie de l’espace public, la ville a défini une convention d’utilisation temporaire de l’espace public et une charte de végétalisation.

Cette charte engage les jardiniers au respect de l’environnement et à l’entretien du dispositif.

Les services techniques de la Ville, ont posé des bacs place Jean Monnet et rue Auguste Ernoult. Une petite parcelle a aussi été aménagée place Jean Monnet.

Les plantes de ces « jardins partagés » :

  • Menthe verte
  • Potimarron
  • Graines de Cerfeuil et de Thym
  • Fraisier Mara des bois
  • Tomates cerises
  • Graines de Moutarde blanche
  • Fraisier
  • Basilic
  • Menthe
  • Persil et Romarin

Christiane Vilain, habitante du quartier a écrit un poème pour présenter ces petits jardins partagés :

Chers voisins et amis ;
Ce nouveau Bac est destiné
à l’usage partagé
de plantes aimables
et consommables,
pour le quartier.
Servez-vous raisonnablement ;
Entretenez-le en enlevant
les mauvaises herbes, mais pas trop ;
En arrosant de temps en temps,
Surtout par temps chaud.

Si vous êtes intéressé, repérer des endroits et contacter votre comité d’habitants à la rubrique « Votre Quartier » du site de la ville : https://www.fontenay-aux-roses.fr/6/votre-quartier.htm

Les activités du Lions club sur Fontenay

Les « boîtes à lire » :  boites pleines de livres dans des cabinets médicaux ou certains espaces publics, comme par exemple au Centre Municipal de Santé.

Les « boîtes à livres » : mobilier urbain qui sert de lieu d’échanges.

Une a été installée par la mairie au parc Sainte Barbe, une autre sera placée dans le quartier « Scarron ».

Des vacations « Aid’écrit » permettant d’aider des personnes en difficultés de lecture et d’écriture dans leurs démarches, depuis un an à la Maison de Quartier des Paradis le mardi matin et récemment au Château Sainte Barbe, le samedi matin.

Atelier de soutien à de jeunes adultes pour actualisation des savoirs de base

=> Le Lions club recherche des bénévoles pour renforcer les équipes

Pour tous renseignements, voici le contact : lions.fontenay-vallee@orange.fr

Christel Vidalenc, Présidente, Lions Club Fontenay aux Roses, Vallée Aux Loups

Concours des « Nouvelles » du Lions club de Fontenay aux Roses

Pour la première fois cette année, le Lions club de Fontenay aux Roses a lancé un concours de « Nouvelles », ouvert à tout Fontenaisien de plus de 8 ans, sur le thème :  « Dans 100 ans à Fontenay-aux-Roses... »

L’écrit devait être rédigé sur deux pages. Il était fait en individuel ou en groupe (classes ou autres groupes identifiés).

Les auteurs sont répartis en trois catégories : cadets, juniors et adultes.

L’imagination est le premier critère retenu par le jury, mais aussi la bonne maîtrise du français : orthographe, syntaxe et grammaire.

Ce concours de « Nouvelles » a eu lieu de mars à mai 2018.

Les trois premiers lauréats de chaque catégorie se sont vu remettre leur prix lors de la Fête de la Ville et la « Nouvelle » des trois vainqueurs est affichée à la médiathèque. 

La remise des prix s’est faite lors de la fête de la ville

Madeleine MARTIN, a remporté le prix des adultes, avec sa nouvelle « Après le déluge ».

Voici quelques extraits de cette nouvelle :

« Elle marche d’un pas alerte sur la rue de Paix. Seraient-ce les rayons de ce soleil d’avril qui lui donnent cette ardeur ? Il a fait jusqu’à moins vingt-quatre degrés au plus fort de l’hiver, alors elle profite de cette douceur retrouvée, car dans quelques mois les températures vont monter pour atteindre jusqu’à quarante, en plein cœur de l’été. Mais pour l’instant, il flotte dans l’air printanier de Fontenay aux Roses, quelque chose d’exaltant qui lui donne envie de bouger. Elle s’arrête un instant sur la place de la Communauté et se met à danser. Quelqu’un commence à chanter pour accompagner ses pas et tout le monde applaudit. Dès qu’il fait beau ils viennent là, s’asseoir autour des tables pour jouer au blido, au yunsha ou simplement pour se retrouver. Elle aime beaucoup cette place arborée, entourée de vieux immeubles du XXème siècle qui se marient parfaitement avec le style néoclassique de ceux du XXIème. Quant à la maison commune elle date de 1860. Jusqu’en 2026 c’était la Mairie, mais depuis Fontenay aux Roses est devenu un quartier de Paris.

Alma continue son chemin. Alma, c’est son prénom, elle est née avec le XXIIème siècle, il y a tout juste dix huit ans. Aujourd’hui elle se rend à la bibliothèque, à l’autre bout de la rue de la Paix. Beaucoup de rues ont été rebaptisées après les grandes catastrophes, c’est ainsi que La Paix a remplacé Boucicaut et la place de la Communauté occupe désormais celle du Général De Gaule. Alma a entendu dire qu’autrefois toutes ces voies étaient très encombrées, car chacun voulait posséder son véhicule individuel. Elle se demande bien à quoi cela pouvait servir, les autobus permettent de circuler tellement facilement, ils se succèdent toutes les cinq minutes dans un trafic fluide. Si on a envie de se donner un peu d’exercice, on peut prendre un vélo, il y en a partout. Il y a aussi les taxis pour se déplacer à plusieurs et les véhicules utilitaires pour transporter les objets encombrants.

Passant devant la maison des cultes, Alma se fait la réflexion que nous sommes vendredi, c’est le jour de prière pour les musulmans, demain sera le jour des juifs et dimanche celui des chrétiens, puis viendront les shintoïstes, les animistes, les hindouistes,…»

Vous pouvez télécharger la nouvelle en cliquant sur le lien : Après le déluge

NOUVEAU : COURS DE PORTUGAIS COLLEGIENS ET LYCEENS A FONTENAY-AUX-ROSES

Si vos enfants souhaitent découvrir la langue portugaise ou bien perfectionner leur niveau, ils peuvent s’inscrire au cours qui ouvrira à la rentrée de septembre 2018-2019 le mercredi de 13h30 à 15h30 au centre-ville.

Le professeur est détaché par l’Ambassade portugaise. Il ne reste que quelques places et quelques jours pour les inscriptions.

Cout : 110 € livre inclus

Contact : Association FARLAR, Cultures et traditions lusophones : celinealvaro@aol.fr ou farlar@free.fr

Expositions autour de Jean de La Fontaine à la Médiathèque du 5 au 23 Juin

  • Dans l’exposition « Sagesse, Sagesses – Hommage d’Afrique à Jean de La Fontaine », Alphonse et Julien Yèmadjè, artistes béninois, interprètent sous la forme de 24 tentures dites « toiles d’Abomey » un dialogue culturel entre l’œuvre de La Fontaine et l’imaginaire béninois.
  • Une deuxième exposition présente les réalisations des élèves des classes de CM1 de Mmes Lamachère et Paliès de l’école du Parc. Ils ont pu donner libre cours à leur créativité dans des œuvres plastiques inspirées des fables de Jean de La Fontaine
  • Le projet « Au diapason de La Fontaine » porté par l’Education Nationale pendant l’année scolaire 2017-2018 a impliqué 6 classes de CM1-CM2 des écoles des Pervenches et du Parc.
    Les élèves ont découvert les fables sous diverses formes : le chant et la musique baroque lors d’une visite à la Maison de la musique et de la Danse en partenariat avec le service des archives, avec aussi une version animée réalisée par Ladislas Starewitch qui leur a été projetée au cinéma Le Scarron.
    Le Théâtre des Sources leur a proposé de les mettre en scène avec l’aide d’un comédien professionnel, aboutissant sur une restitution devant le public le mercredi 31 mai. Certaines classes ont aussi créé leur propre sonorisation des fables qui accompagnera le spectacle au théâtre.
    Les séances à la médiathèque furent l’occasion de découvrir le XVIIème siècle : Molière, Lully, La Fontaine, à travers chants, danses, château et architecture autour du Roi Soleil, avec des vidéos-projections, une bande-son réalisée par la médiathèque.

Ecocitoyenneté: table ronde à Bourg-la-Reine le Jeudi 7 Juin à 20 H

Les défis de nos temps sont grands et anxiogènes: pollution de l’air, dérèglement climatique, accélération de la société…. Des citoyens ont envie d’agir concrètement pour une ville plus agréable, mais comment?

Pour répondre à cette question, la Ville de Bourg-la-Reine invite trois associations pour une table ronde le 7 juin à 20 heures : FARàVélo, Colibris et la Maison Bleue. Vous aurez l’occasion d’écouter leurs projets et d’échanger avec elles sur leurs expériences. Cette rencontre, qui sera suivie d’un verre, vous permettra de faire des rencontres et vous donnera peut-être envie de participer et d’agir aussi.

C’est la journaliste spécialisée en développement durable (L’infodurable.fr, Say Yess) Marie Vabre qui animera les débats, en présence de Danyla Guy, du Mouvement Colibris, membre du cercle cœur du groupe local Valléesud92, de Clément Tremblay, citoyen engagé de la Maison Bleue et de Stein Van Oosteren, Président de l’Association FaràVélo.

Renseignements:

http://www.bourg-la-reine.fr/Agenda/Rencontres-et-echanges-l-ecocitoyennete-se-met-a-table

Lieu : CRD (Conservatoire à rayonnement départemental) 

11-13, boulevard Carnot 92340 Bourg-la-Reine

Grèves SNCF: tentez le « covélotaf »!

« La liberté, ce n’est pas d’avoir une voiture, mais de ne plus en avoir besoin »
Si la grève SNCF vous empêche d’aller au travail, et que les bouchons ne vous tentent pas non plus, vous pouvez tenter la solution vélo. Il suffit de regarder sur cette carte interactive, créée par l’association MDB, pour trouver votre « ligne vélo »:
Les trajets « vélotaf » inscrits par les cyclistes souhaitant aider leurs voisins à découvrir le vélo comme moyen de déplacement.
Sur cette carte vous trouverez forcément un itinéraire proposé par un cycliste qui passe à coté de chez vous pour aller travailler à Paris par exemple. Contactez le cycliste par mail, et il ou elle se fera un plaisir de vous accompagner à votre travail gratuitement. Vous ferez alors du « co-vélotaf« : aller ensemble au « taf » à vélo.
Exemple: sur cette carte vous trouverez mon trajet quotidien de « vélotaffeur » de Fontenay-aux-Roses à Paris, un trajet de 8 km que je parcours en 35 minutes de porte à porte sans effort particulier. Si vous voulez, je vous accompagne et vous montre comment transformer votre trajet du travail une séance de bien-être quotidienne. Ensuite libre à vous de poursuivre l’expérience ou pas tout seul (contactez-moi via steinvanoosteren@hotmail.com).

Le concept plaît tellement que cette vidéo, où j’explique le concept proposé par notre adhérente Marie-Florence Chabbal, a été visionnée déjà plus de 300.000 fois: https://www.youtube.com/watch?v=1mqmbbMB_qg.

 Si vous voulez aider FARàVélo à faire décoller le « covélotaf » en banlieue:
1/ Collez cette affiche covélotaf sur la machine à café de votre entreprise et sur le local à vélo (cliquez ici):
2/ Venez prendre un verre avec nous ce vendredi 11 mai 2018 au Café de la Gare à partir de 18h30 lors de notre Apéro FARàVélo. Ce sera une façon très belle et utile de célébrer la Journée du Déplacement au Travail à Vélo (le 10 mai 2018). Voici l’invitation Facebook à faire tourner:
Notre dernier #ApéroFARàVélo était un grand succès: les participants venaient d’une petite dizaine de villes différentes!
Merci pour votre aide pour développer des transports propres en banlieue. Attention toutefois: vous risquez de prendre goût sérieusement à votre nouvelle liberté de déplacement!
Stein van Oosteren
Président de FARàVélo

Récit et remarques sur la journée citoyenne de la Propreté le samedi 7 Avril après-midi : nettoyage participatif et ateliers pédagogiques

13h30 – 15 Heures  : grand nettoyage participatif avec les comités d’habitants

Dans chaque quartier, des membres des comités d’habitants, des élus et des Fontenaisiens ont participé à ce ramassage des déchets dans les rues. Le trajet avait été défini par les Comités d’habitants.

Voici par exemple, pour le quartier Ormeaux-Renards.

(Crédits photos : E.Infanti et C.Lannou)

Il y avait surtout des adultes, alors que la publicité avait été faite dans les écoles. Seul, le quartier « Pervenches-Val Content avait 4 enfants et leurs parents. Sans doute l’horaire n’était pas approprié pour les familles, un samedi à 13 H 30.

La récolte a été inégale suivant les quartiers : par exemple, en centre-ville peu de déchets, du fait d’un nettoyage plus fréquent. Par contre dans d’autres quartiers plus périphériques, on a découvert des mines de déchets. Des encombrants ont été repérés, comme un four micro-onde.

Les déchets ont été rassemblé au Parc Sainte Barbe. Ils n’ont pas été pesés et triés. Tous les participants ont été récompensés par les organisateurs (sacs, objets, eau de source).  

(Crédits photos : E.Infanti et C.Lannou)

A partir de 15 h  avaient lieu les ateliers pédagogiques, ludiques et animations de sensibilisation au Parc Sainte-Barbe

- Sensibilisation au tri des déchets, distribution de sacs pour les végétaux et information sur le compostage, par Vallée Sud – Grand Paris

- Atelier sur le compost par CompoStory

(Crédits photos : E.Infanti et C.Lannou)

Ce stand était animé par Mr Jacques Fasquel, pionner du compost, formateur en prévention des déchets et mise en place de dispositifs de compostage. Il est également formé à la permaculture et est apiculteur amateur.

Il vient d’éditer un livre sur « Composter en ville » disponible actuellement chez Rustica.

Pour en savoir plus :  http://compostproximite.blogspot.fr/

- Atelier d’apprentissage des bons gestes pour l’environnement (Que deviennent les déchets ? Brico récup, Buzzer c’est gagner ! et Jeu des 7 erreurs sur les encombrants et autres incivilités) par Pik Pik

- Présentation du concept de jardins partagés par l’association Nos Potagers; Cette association fait aussi de l’échange de graines. E-mail : nospotagers.92260@gmail.com

- Partage d’idées pour créer un « Repair Café » et autres projets (voir article précédent)

18 heures : Projection-débat autour du documentaire « Aux déchets, citoyens ! » dans la salle Sainte-Barbe

La projection du film n’a pas attiré la foule. Pourtant, le sujet était intéressant : il montre comment une ville comme Roubaix a accompagné des familles qui veulent réduire leurs déchets. D’autres  ont monté un atelier couture pour créer ou réparer des vêtements. il y a aussi un atelier de réparation, un « Repair Café ». Il existe aussi des jardins partagés et des familles qui ont leurs poules et échangent avec les voisins des oeufs contre de la nourriture. tout cela recrée du lien social et transgénérationnel, de la convivialité et même une raison d’exister pour des personnes isolées.

Ce documentaire est disponible à être visionné en différé sur le site de « Public Sénat »

https://www.publicsenat.fr/article/societe/playlist-replay-revoir-aux-dechets-citoyens-80799