Blagis en fête, le samedi 22 septembre dès 15h au centre commercial des Blagis.

« Blagis en fête ! » se tiendra samedi 22 septembre dès 15h au centre commercial des Blagis. Un événement organisé avec la collaboration des habitants du quartier, du centre social et culturel des Blagis (CSCB) et la Ville de Sceaux.

Votre journée
• de 15h à 16h : constitution des équipes (minimum 3 personnes)
au centre commercial des Blagis.
• 19h : annonce des résultats et remise des récompenses aux équipes.
Verre de l’amitié offert par la ville de Sceaux.
Inscrivez-vous
• dès maintenant, au CSCB, 2 rue du Docteur-Roux. Tél. : 01 41 87 06 10
• le 22 septembre, de 15h à 16h, au centre commercial des Blagis,
70 avenue Jean-Perrin
Les enfants de moins de 12 ans doivent être accompagnés d’un adulte.

Renseignements et inscriptions :
CSCB, 2 rue du Docteur-Roux. Tél. : 01 41 87 06 10.

Atelier d’expressions plastiques : après-midi découverte de nos ateliers, le dimanche 23 septembre, de 14h30 à 17h00, au 8 rue des Pervenches,

Atelier d’expressions plastiques, après-midi découverte de nos ateliers, le dimanche 23 septembre, de 14h30 à 17h00, au 8 rue des Pervenches, 92260 Fontenay-aux-roses.

Potentiel à l’Œuvre et l’Air de rien, vous proposent de profiter de cette occasion pour vous inscrire aux différents ateliers. :

LA FABRIQUE

LES MERCREDIS : 15H30_17H00 / 17H00_18H30

Enfants partir de 5 ans)- Adolescents

Les enfants sont invités à laisser parler leur imaginaire, exprimer leurs émotions, leur créativité et cultiver leur curiosité dans un champ des possibles.

 ATELIER  À  4 MAINS,

LES SAMEDIS :  10h30_12h30

Intergénérationnel

En famille ou entre amis venez partager à deux, trois…, un moment privilégié, en s’initiant à la mise en couleur et la mise en volume.

ATELIER D’EXPRESSION

LES JEUDIS : 18H30-20H30

Adultes

Venez avec vos envies, vos travaux en cours ou en tête, vos inspirations, vos histoires… Offrez vous le temps du  plaisir  de faire et donner forme à vos projets.

Katia Jacquin – Plasticienne/Art-thérapeute

Atelier du 8 / 8 rue des Pervenches / 92260 Fontenay-aux-Roses

 Katia JACQUIN, 06 29 61 57 92 

Samia ISENI SMAIL, 06 81 07 07 83

Mail : ka.jacquin@gmail.com

Les dates de rentrée du CCJL : portes ouvertes Samedi 8 septembre de 10h à 13h

Samedi 8 septembre de 10h à 13h

Venez rencontrer les animateurs et vous inscrire à l’activité de votre choix !

Pensez à amener un justificatif de domicile et un RIB si vous souhaitez régler par prélèvement.

Lieu : Salle Sainte-Barbe, 10 place du château Sainte-Barbe

Dimanche 9 septembre

Le CCJL sera présent au Forum des associations.

Lieu : Parc Sainte-Barbe

Information 

L’accueil du CCJL sera fermé vendredi 7 septembre, lundi 10 septembre toute la journée et mardi 11 septembre matin

Reprise des activités : lundi 17 septembre

Pour télécharger la plaquette, cliquez : Guide_du_CCJL_2018-2019

CCJL

10, place du château Sainte-Barbe

92260 Fontenay-aux-Roses

Tél :01 46 30 20 90

www.ccjl92.com

Concours des « Nouvelles » du Lions club de Fontenay aux Roses

Pour la première fois cette année, le Lions club de Fontenay aux Roses a lancé un concours de « Nouvelles », ouvert à tout Fontenaisien de plus de 8 ans, sur le thème :  « Dans 100 ans à Fontenay-aux-Roses... »

L’écrit devait être rédigé sur deux pages. Il était fait en individuel ou en groupe (classes ou autres groupes identifiés).

Les auteurs sont répartis en trois catégories : cadets, juniors et adultes.

L’imagination est le premier critère retenu par le jury, mais aussi la bonne maîtrise du français : orthographe, syntaxe et grammaire.

Ce concours de « Nouvelles » a eu lieu de mars à mai 2018.

Les trois premiers lauréats de chaque catégorie se sont vu remettre leur prix lors de la Fête de la Ville et la « Nouvelle » des trois vainqueurs est affichée à la médiathèque. 

La remise des prix s’est faite lors de la fête de la ville

Madeleine MARTIN, a remporté le prix des adultes, avec sa nouvelle « Après le déluge ».

Voici quelques extraits de cette nouvelle :

« Elle marche d’un pas alerte sur la rue de Paix. Seraient-ce les rayons de ce soleil d’avril qui lui donnent cette ardeur ? Il a fait jusqu’à moins vingt-quatre degrés au plus fort de l’hiver, alors elle profite de cette douceur retrouvée, car dans quelques mois les températures vont monter pour atteindre jusqu’à quarante, en plein cœur de l’été. Mais pour l’instant, il flotte dans l’air printanier de Fontenay aux Roses, quelque chose d’exaltant qui lui donne envie de bouger. Elle s’arrête un instant sur la place de la Communauté et se met à danser. Quelqu’un commence à chanter pour accompagner ses pas et tout le monde applaudit. Dès qu’il fait beau ils viennent là, s’asseoir autour des tables pour jouer au blido, au yunsha ou simplement pour se retrouver. Elle aime beaucoup cette place arborée, entourée de vieux immeubles du XXème siècle qui se marient parfaitement avec le style néoclassique de ceux du XXIème. Quant à la maison commune elle date de 1860. Jusqu’en 2026 c’était la Mairie, mais depuis Fontenay aux Roses est devenu un quartier de Paris.

Alma continue son chemin. Alma, c’est son prénom, elle est née avec le XXIIème siècle, il y a tout juste dix huit ans. Aujourd’hui elle se rend à la bibliothèque, à l’autre bout de la rue de la Paix. Beaucoup de rues ont été rebaptisées après les grandes catastrophes, c’est ainsi que La Paix a remplacé Boucicaut et la place de la Communauté occupe désormais celle du Général De Gaule. Alma a entendu dire qu’autrefois toutes ces voies étaient très encombrées, car chacun voulait posséder son véhicule individuel. Elle se demande bien à quoi cela pouvait servir, les autobus permettent de circuler tellement facilement, ils se succèdent toutes les cinq minutes dans un trafic fluide. Si on a envie de se donner un peu d’exercice, on peut prendre un vélo, il y en a partout. Il y a aussi les taxis pour se déplacer à plusieurs et les véhicules utilitaires pour transporter les objets encombrants.

Passant devant la maison des cultes, Alma se fait la réflexion que nous sommes vendredi, c’est le jour de prière pour les musulmans, demain sera le jour des juifs et dimanche celui des chrétiens, puis viendront les shintoïstes, les animistes, les hindouistes,…»

Vous pouvez télécharger la nouvelle en cliquant sur le lien : Après le déluge

Récit et remarques sur la journée citoyenne de la Propreté le samedi 7 Avril après-midi : nettoyage participatif et ateliers pédagogiques

13h30 – 15 Heures  : grand nettoyage participatif avec les comités d’habitants

Dans chaque quartier, des membres des comités d’habitants, des élus et des Fontenaisiens ont participé à ce ramassage des déchets dans les rues. Le trajet avait été défini par les Comités d’habitants.

Voici par exemple, pour le quartier Ormeaux-Renards.

(Crédits photos : E.Infanti et C.Lannou)

Il y avait surtout des adultes, alors que la publicité avait été faite dans les écoles. Seul, le quartier « Pervenches-Val Content avait 4 enfants et leurs parents. Sans doute l’horaire n’était pas approprié pour les familles, un samedi à 13 H 30.

La récolte a été inégale suivant les quartiers : par exemple, en centre-ville peu de déchets, du fait d’un nettoyage plus fréquent. Par contre dans d’autres quartiers plus périphériques, on a découvert des mines de déchets. Des encombrants ont été repérés, comme un four micro-onde.

Les déchets ont été rassemblé au Parc Sainte Barbe. Ils n’ont pas été pesés et triés. Tous les participants ont été récompensés par les organisateurs (sacs, objets, eau de source).  

(Crédits photos : E.Infanti et C.Lannou)

A partir de 15 h  avaient lieu les ateliers pédagogiques, ludiques et animations de sensibilisation au Parc Sainte-Barbe

- Sensibilisation au tri des déchets, distribution de sacs pour les végétaux et information sur le compostage, par Vallée Sud – Grand Paris

- Atelier sur le compost par CompoStory

(Crédits photos : E.Infanti et C.Lannou)

Ce stand était animé par Mr Jacques Fasquel, pionner du compost, formateur en prévention des déchets et mise en place de dispositifs de compostage. Il est également formé à la permaculture et est apiculteur amateur.

Il vient d’éditer un livre sur « Composter en ville » disponible actuellement chez Rustica.

Pour en savoir plus :  http://compostproximite.blogspot.fr/

- Atelier d’apprentissage des bons gestes pour l’environnement (Que deviennent les déchets ? Brico récup, Buzzer c’est gagner ! et Jeu des 7 erreurs sur les encombrants et autres incivilités) par Pik Pik

- Présentation du concept de jardins partagés par l’association Nos Potagers; Cette association fait aussi de l’échange de graines. E-mail : nospotagers.92260@gmail.com

- Partage d’idées pour créer un « Repair Café » et autres projets (voir article précédent)

18 heures : Projection-débat autour du documentaire « Aux déchets, citoyens ! » dans la salle Sainte-Barbe

La projection du film n’a pas attiré la foule. Pourtant, le sujet était intéressant : il montre comment une ville comme Roubaix a accompagné des familles qui veulent réduire leurs déchets. D’autres  ont monté un atelier couture pour créer ou réparer des vêtements. il y a aussi un atelier de réparation, un « Repair Café ». Il existe aussi des jardins partagés et des familles qui ont leurs poules et échangent avec les voisins des oeufs contre de la nourriture. tout cela recrée du lien social et transgénérationnel, de la convivialité et même une raison d’exister pour des personnes isolées.

Ce documentaire est disponible à être visionné en différé sur le site de « Public Sénat »

https://www.publicsenat.fr/article/societe/playlist-replay-revoir-aux-dechets-citoyens-80799

 

Le 7 Avril, « faites » aussi Zéro Déchet sur le stand de FARWaste à partir de 15 Heures au Parc Sainte Barbe

Samedi prochain, 7 avril, la marie nous invite à venir faire de la propreté.

Un petit groupe de fontenaisiens a proposé de participer à cet événement pour parler Zéro Déchet.

Nous vous proposons de venir échanger à ce sujet sur notre stand à partir de 15h et lors de la projection/débat à 18h du film  »Aux déchets, citoyens ! » dans la salle Sainte-Barbe.

Le mouvement zéro déchet propose de réduire les déchets à la source en agissant chacun pour développer les « 4R » :
-        Refuser ce qui n’est pas vraiment utile, les emballages que l’on peut éviter, etc.
-        Réduire le gaspillage alimentaire, la fréquence d’achat des produits électroniques, etc.
-        Réutiliser en réparant ce qui peut l’être, en achetant des produits d’occasion, en louant, en donnant ou en vendant ce qui peut être utile à d’autres, etc.
-        Recycler les déchets

Auquel on peut ajouter
-        Rendre à la terre en compostant ses déchets de cuisine

La démarche est d’abord individuelle et concerne chacun d’entre nous dans son mode de consommation. Mais la démarche pour réduire ses déchets est l’occasion d’actions collectives. Le groupe permet en effet d’échanger les bonnes idées, les bonnes adresses … et ça facilite bien les choses. Et c’est aussi en groupe que l’on peut, par exemple, monter un repair café dans notre ville.

Alors sur notre stand nous avons choisi de vous présenter :
-        Un projet de repair café
(pour en savoir plus sur les repair cafés, vous pouvez consulter cet article du Monde ou le site français du mouvement international des repair cafés)
-        Un repérage à faire ensemble des adresses Zéro Déchet à Fontenay
-        Un quizz surprise

Mais vous pourrez aussi venir avec vos idées ! sur le stand ou lors du débat qui suivra la projection à 18h du film « Aux déchets, citoyens ! ».  Ce documentaire présente le défi zéro déchets qui a été organisé à Roubaix. C’est un film très intéressant qui évoque la diversité des démarches individuelles mais aussi le repair café et les ateliers qui sont nés de cette belle initiative roubaisienne.

Pour visionner la bande-annonce, c’est ici

A samedi !

Dominique Dupuis
farwaste@yahoo.com

La Science se livre : en mode numérique, du 31 janvier au 17 février 2018

Le Conseil départemental des Hauts-de-Seine organise la Science se livre, rendez-vous de vulgarisation scientifique, sur le thème cette année du numérique. La médiathèque de Fontenay-aux-Roses propose pour l’occasion de nombreuses animations sur ce thème.

Mercredi 31 janvier à 15h : Découverte numérique

Pour ce 1er rendez-vous de la Science se livre, les enfants dès 8 ans pourront faire une découverte numérique. Sur inscription.

Du 1er au 24 février: Exposition

L’exposition « Promenade dans l’univers » est à découvrir dans les salons de la médiathèque. Le CNRS Images et l’Institut des Sciences de l’univers vous invite à une plongée dans l’univers.

Vendredi 2 février à 15h : Conférence du CUF

Une conférence du CUF s’intéresse à l’intelligence artificielle avec Rodolphe Gelin, spécialiste du sujet et chercheur en robotique. Tarif : 5 €

Samedi 3 février à 10h30 : Applis Questions

La médiathèque vous initie aux applications du quotidien avec son rendez-vous Applis Questions. Sur inscription.

Samedi 3 février à 16h : Rendez-vous des parents

Le rendez-vous des parents est consacré aux réseaux sociaux qui fascinent nos enfants, avec Jacques Henno, journaliste et spécialiste des nouvelles technologies.

Mercredi 7 février à 14h15 et 16h: Ateliers

Des ateliers sur les réseaux sociaux (Facebook et Youtube) sont organisés pour les enfants à partir de 10 ans, sur inscription.

Samedi 10 février à 16h : Conférence du CEA

Olivier Marti, chercheur au laboratoire des sciences du climat et de l’environnement au CEA tiendra une conférence sur le thème : « Numériser la Terre pour comprendre le climat ».

Mercredi 14 février de 14h à 17h : Atelier

La médiathèque propose un atelier stop motion destiné aux enfants de 8 à 12 ans sur inscription. Avec Jérôme Heurtel, réalisateur, les enfants pourront réaliser un film en stop motion.